La route

Cormac McCarthy signe une œuvre bouleversante, (c’est la première fois de ma vie que je pleure presque à la fin d’un bouquin) sèche, aride, grisâtre, dépressive, où les entités survivantes ne sont que des lambeaux de la civilisation humaine. Solitude, errance, survie (et sur ce thème Cormac explore des techniques de survie poussées, simples mais […]

Je suis une légende

Spoilers Chef d’oeuvre. Un personnage principal superbement construit et riche : bedonnant, barbe hirsute, grand, cheveux longs, dépressif, grand fumeur, alcoolique, syndrome du dédoublement de personnalité (lié à sa solitude et à ses envies paradoxales de vivre/mourir par exemple et dans ces cas là c’est comme une seconde voix en lui qui tente de prendre […]