L’île perdue d’Eric Sivry

île perdueRésumé:

Alex prétend avoir trouvé par hasard le récit à la troisième personne d’Alexandre, un naufragé du XVIIIe siècle. Le manuscrit le bouleverse au point qu’il décide de suivre les traces de ce jeune homme et de retrouver l’île perdue de l’Océan Indien où celui-ci a vécu la pire des solitudes. Peu à peu, le naufragé a sombré en effet dans la folie, hallucinations et souvenirs se mêlant dans son esprit. Mais au moment de quitter l’île, son petit avion s’écrase sur la plage et Alex devient à son tour prisonnier.

 

Le récit d’Alex se mêle à celui d’Alexandre, au point que l’on se demande si ces deux personnages n’en forment pas qu’un seul. Qu?est-ce qui a donc poussé Alex à tout abandonner, alors qu’il était un diplomate reconnu ? La solution de cette énigme se trouve-t-elle dans son histoire, où dans celle d’Alexandre ?

Mon avis:

 

Quand on lit la 4éme de couverture, on pense tout de suite qu’on suivra plus Alex que Alexandre alors que non. En écriture italique c’est Alex et en normal c’est Alexandre.
Pour ma part, je me suis très vite sentis à la place d’Alexandre et je ressentais la même chose que lui par moment. Au début, il se pose beaucoup de questions sur ce qui lui est arrivé ou qu’est-ce qu’il va bien pouvoir faire sur cette île paradisiaque en seul et unique naufragé. Il se souvient d’une énorme tempête et bizarrement, 1 an après son naufrage, une tempête énorme et un cyclone revient tout décimé. Mais Alexandre ne se laisse pas faire et va tout faire pour survivre. C’est un vrai combat qu’il va mené alors qu’il ne fait plus la différence entre folie et réalité.
J’ai bien aimé aussi les retours en arrière. On passe facilement du présent au passé sans se perdre.
Le seul point négatif que je trouve dans ce livre, c’est que l’on n’a pas assez d’explication sur l’histoire d’Alex. C’est du rapide et j’aurais aimé plus d’explications. J’ai pas vraiment ressenti la ressemblance entre ces deux personnages. Je trouve ça dommage.

 

J’ai reçu ce livre en Partenariat, je tiens à remercier la maison d’édition pour m’avoir donné l’occasion de lire ce livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.