Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius. Lorsque j’ai débuté ce roman, je n’étais pas sûr que cette histoire me plaise. Un récit sur une femme qui recherche le bonheur alors qu’elle a un mari aimant, un boulot stable et des amis, on peut se poser la question, what else ?

Et puis, j’ai constaté que ce récit pourrait être mon histoire ! Après un drame familial, mes quarantes ans arrivants, je me suis reconnue.

Habituellement, je ne suis pas fan de ces ouvrages avec des conseils « bateaux » que l’on retrouve dans les magazines, que je lis peu d’ailleurs, mais cette fois-ci, je me suis laissée guidée. J’ai compris qu’il ne fallait pas être spectatrice de sa propre vie. Désormais, je profite plus. Je tente de lâcher prise. La vie est un cadeau.

Un livre que je conseille aux lectrices qui en ont besoin, curieuses ou cherchant un peu de légèreté. Pour les autres, oui, c’est une compilation de conseils mais cela fait du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.