La mode est au rouge sang de Valérie Stivers

Résumé:

Kate Mc Graw vient d’être embauchée comme stagiaire à la rédaction du presigieux magazine Tasty, référence en matière de mode, capable de faire et de défaire la tendance en deux ou trois phrases bien senties. Ses dirigeants – d’une minceur vertigineuse et d’une paleur mortellement chic – font couler beaucoup d’encre et certains vont jusqu’à les surnommer les vampires de la mode. Du second degré bien sûr! Quoique… Force est de constater que, malgré la vue imprenable sur Manhattan, personne ne remonte jamais les stores, qu’un breuvage rouge foncé a remplacé le café, que l’ail est tout bonnement interdit à la cantine, et que certains dissimulent de longues boites en bois dans leurs bureaux… Bientôt, un premier cadavre est retrouvé, celui d’un petit chien portant une trace de morsure caché sous son collier. Et ce n’est que le début! Kate doit rapidement trouver une échappatoire si elle ne veut pas que son stage se prolonge… éternellement!

Biographie de l’auteur:

Valérie Stivers, ancienne stagiaire à la rédaction du magazine féminin Mirabella, a travaillé pour CondéNet (magazine en ligne)et l’hebdomadaire culturel Time out New York. La mode est au rouge sang est son premier roman.

C’est un très bon premier roman pour cette auteur, très bien réussi!!
On s’identifie facilement au personnage principal, Kate, c’est une fille simple, drôle, adepte de la mode mais n’ayant pas les moyens de s’offrir de la marque, amoureuse de la nature, peu confiante en elle bref une fille comme beaucoup d’entre nous!!
Quand elle est prise comme stagiaire dans ce magazine rien ne la prépare à ce qu’elle va découvrir et à ce qu’elle va vivre!!
C’est un bon mélange entre le bit lit et le chick lit!!
C’est très agréable à lire et très rapide. C’est un bon moment de détente !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.