Rani de Jean Van Hamme

Editions : Michel Lafon
Année : 2011
Pages : 438

Résumé

1743. Amoureuse d’un bel officier anglais, une jeune noble française, Jolanne de Valcourt, abominablement trahie par son demi-frère Philippe, est accusée à tort de meurtre et de trahison. Après avoir été marquée au fer rouge de la fleur de lys, elle est condamnée à la déportation en Inde. Prostituée de force dans un bordel du comptoir de Mahé, Jolanne parvient néanmoins à s’évader. Elle manque de périr dans un naufrage mais est recueillie dans un village de pauvres pêcheurs indiens. Elle atteint finalement Pondichéry où elle se met sous la protection de la « princesse » Jeanne, la très charismatique épouse de Joseph-François Dupleix, gouverneur des cinq comptoirs français.
Jusqu’au jour où Jolanne rencontre le séduisant Mishra Din Aktar, prince héritier et futur maharadjah de Chandrapur, qui fera d’elle sa troisième rani, sa troisième épouse…
Au sein de ce palais doré, la jeune femme parviendra-t-elle à trouver sa place ? À surmonter la jalousie des autres épouses et, surtout, à oublier Craig, son bel officier anglais ?

Mon avis

Jolanne de Valcourt est une jeune femme de 18 ans, fille du marquis de Valcourt et de la Gouvernante de celui-ci.
Au décès de son père, Jolanne devra quitter « les religieuses » chez qui elle étudiait.
Son demi-frère fera tout pour que Jolanne ne possède rien de la famille de Valcourt.
Elle va rencontrer un beau et jeune soldat anglais sous le nom de Craig Walker, dans une situation difficile.
Ces deux jeunes gens vont tomber éperdument amoureux l’un de l’autre mais les aléas de la vie et les bâtons que mettra son demi-frère Philippe de Valcourt dans la vie de Jolanne ne les aidera en rien.

Je voudrais remercier Livraddict et les Editions Michel Lafon pour ce partenariat.

De ce roman est tiré un téléfilm qui passe sur France2.
Comme je l’ai reçu que quelques jours avant la diffusion de ce téléfilm, j’ai préféré ne pas le regarder pour me faire mon idée du roman.
L’ayant terminé, je peux maintenant me permettre de le visionner pour voir si ce que je me suis imaginée au niveau des personnages et des lieux se ressemble.

J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman.
En voyant le livre, je me suis fait une frayeur en me disant que je n’arriverai pas à lire 438 pages et un roman historique.
Et bien pas du tout, je suis vraiment contente d’avoir eu ce partenariat et je ne le regrette en rien.

Au fil des pages, on se demande ce qui va arriver à Jolanne dès que nous découvrons son frère et la haine qu’il lui porte.
On se rend rapidement compte que Jolanne n’a vraiment pas eu une vie des plus facile et des plus heureuses malgré de très belles rencontres (Princesse Jeanne, Chandi …).
On prend vite sa place en se demandant se que l’on aurait fait dans telle ou telle situation.

Pour ma part, j’ai bien aimé le style de ce livre même si certains rebondissements de l’histoire sont improbables. (Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un roman, et que donc l’histoire qui nous est contée est romancée).
En ce qui concerne le côté historique, il ne m’a pas « rebuté » même au contraire car j’ai appris des morceaux de l’histoire française que je ne connaissais pas (Les comptoirs de l’Inde).

J’ai beaucoup aimé l’histoire entre Jolanne et Craig Walker. On peut dire que ça a été un vrai coup de foudre entre ces deux personnages.

Concernant le personnage de Jolanne, je l’ai trouvé beaucoup trop mur pour une jeune fille de 18 ans au 18ème siècle. Elle arrive à se faire passer pour un homme, à tenir tête à son demi-frère et réussie toujours à se sortir de situations extrêmement difficiles.
En ce qui concerne le personnage de Craig Walker, il est très intéressant mais pour ma part pas assez développé. On ne connaît rien et on apprend rien de sa vie hors Armée.

Je vous conseille d’acheter ce livre qui ne prend pas la « tête » au niveau historique et qui vous fera passer un très bon moment livresque.

Je voudrais remercier encore une fois les Editions Michel Lafon et Livraddict de ce partenariat.

A bientôt au détour de Livraddict.

smilies-bisous-00004

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. En ce qui me concerne, les romans historiques sont mes favoris. Comme tu l’as dit, c’est avant tout un roman, donc il faut savoir faire la part entre la réalité et la fiction, et ne pas se dire que ça va être barbant parce que c’est « historique » (ça n’a rien à voir avec un manuel d’Histoire, même si on peut aussi apprendre des choses).

    Je comptais regarder la série, mais maintenant que je sais qu’il s’agit d’un livre, je vais plutôt lire le livre 😀

    Merci pour ta chronique 🙂