Terrain de Chasse de Patricia Briggs

Quatrième de couverture :

Anna et Charles assistent à un conseil sur la proposition controversée de Bran : révéler l’existence des loups-garous. Mais l’Alpha le plus redouté d’Europe, la Bête du Gévaudan, est contre ce projet… et il n’est pas le seul. Les vampires, eux non plus, ne considèrent pas ce coming out d’un très bon œil. Et lorsqu’ils attaquent Anna, Charles entre dans une rage folle. Anna et lui doivent alors découvrir au plus vite qui se cache derrière tout ça… avant de perdre tous ceux qu’ils aiment.

Ma Chronique :

Voici donc le deuxième tome de la nouvelle série de Patricia Briggs. Nous retrouvons nos héros là où nous les avions laissés dans le tome1, chez Charles en train de « jouer ». Replaçons un peu l’histoire. Anna est un Omega, un loup qui n’est ni soumis, ni dominant, elle a sa pensée propre, et peu tenir tête à un Alpha. Sa position d’Omega lui confère la protection de tous les Alpha, mais cela peut aussi poser quelques problèmes. Charles l’a délivrée de son ancienne meute, et il l’a ramenée chez lui. Quand à lui, il est un le fils de Bran, le Marrok (comprenez l’alpha de tous les alphas des Etats-Unis), mais il est également son bras armé, son exécuteur. Dés sa première vision d’Anna, il tombe sous son charme. Ils forment à présent un couple unis, mais continuent de s’apprivoiser.

Dans ce second opus, nous rencontrons les meutes de différents pays, Espagne, Grande Bretagne, France… Tous se réunissent pour donner leur avis sur le projet du Marrok de révéler à la population l’existence des loups-garous. Charles ayant un mauvais pressentiment, c’est lui qui se rend à cette réunion accompagné d’Anna.

Autre rencontre importante dans ce livre, celle de Ric, l’Omega convoité de la meute Italienne. Avec Anna ils vont dompter leur qualité d’Omega, s’entraidant pour comprendre leur place et leurs pouvoirs.

Loups, troll, fae, vampires, sorcières… toutes ces créatures se retrouvent au sein de cette histoire riche en rebondissements ! Venez à la rencontre de la bête du Gévaudan, et du Roi Arthur… Mais qui en veut à Anna ? Qui tue et pourquoi ? Une enquête qui vous tiendra en haleine !

On retrouve l’écriture riche de Patricia Briggs, point de vulgarités, point de sexe. L’auteure a le don de nous faire découvrir et aimer tous ces personnages, vous ne pourrez pas rester insensible au charme de Charles, à la force de Jean Chastel, aux tribulations de Ric. On prend plaisir à voir se renforcer le lien entre Charles et Anna, l’auteure évite avec succès les clichés bit-littiens et on aime.

Un deuxième tome qui vous donne envie de lire la suite. Mais que va-t-elle encore imaginer ? Quoi qu’il en soit les lecteurs vont vite devenir addictes de ce couple, et avoir envie d’en savoir toujours plus sur les Omega. Patricia Briggs nous offre là une histoire qui vous fera passer par tous les stades, colère, tendresse, espérance, peur, peine… Prenez garde, c’est une vraie drogue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.