Le secret du vampire de L.J. Smith

Synopsis:

Le Nightworld ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’éxtérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humain. Sous peine de conséquences térrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles.

Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu’a ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que Jame spartage ses sentiments depuis toujours, mais fait aprtie du Night World.
Bravant les inetrdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’a la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire…

Jamais il n’a été aussi dangereux d’aimer

Mon avis:

J’ai bien aimé ce livre, le tome 1 d’une série qui en contient 6.Ceci n’est pas très surprenant car la série Night World est signé L.J. Smith, auteure des séries « Journal d’un vampire »(aussi connue sous le nom de « The vampires diaries »), « le cercle secret », « Vampires » et « Journal de Stefan ».

Inutile donc de préciser que Mme Smith a donc de l’éxpérience en matière de vampires.Ce livre nous présente deux protagonistes: Poppy(qui veut dire « Coquelicot » en anglais, petit clin d’oeil poétique), une jeune fille secrètement amoureuse de son meilleur ami, le deuxième protagoniste, nommé James.Lui est amoureux de Poppy. Sauf que dès le début du livre, on apprend que Poppy est atteinte d’un maladie incurable. Elle s’attend donc à mourir, mais James, lui, n’est pas de cet avis. Car il fait parti du Night World, un monde composé de Vampires et d’autres créatures du même genre. Et il est grâce à ça capable de guérir Poppy. Jusque là, tout va bien, sauf que Poppy est un humaine, et que donc ce ne sera pas possible de la guérir tant qu’elle ne sera pas devenue un vampire  car James n’a pas le droit d’aimer une humaine, sous peine de châtiments extrêmes. Mais leur parcours va être semé d’embûches, en passant par le frère de Poppy jusqu’a la famille de James et ses compatriotes vampires. Surtout que la transformation n’est pas sans risque…

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai bien aimé ce livre. Il n’est pas excellent, mais il est quand même très bon. l’intrigue est relativement bien construite et L.J. Smith a déjà acquis des lettres de noblesse. La littérature concernant les vampires a explosé en nombre, depuis la sortie de la série mondialement connue « Twilight ». C’est d’ailleurs à cause de ce nombre de romans conernant les vampires qu’il est devenu plus compliqué de trouver une intrigue qui ne soit pas déjà mise en scène dans un autre livre, si vous voyez de quoi je parle.Mais L.J. Smith se démarque avec cette touche d’originalité, ce « Night World », et j’ai pris plaisir à lire ce livre. Je conseille donc cet ouvrage à tous les amateurs de romans vampiriques ou à tous les amateurs de fantastique plus généralement.

Et pour ceux qui voudraient en savoir plus, je met une série de lien à votre disposition:
la fiche Bibliomania du livre
la fiche du tome 2
La fiche du tome 3
La fiche du tome 4
La fiche du tome 5
La fiche du tome 6
La fiche de l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.