Numéro Quatre de Pittacus Lore

Quatrième de couverture :

Neuf d’entre nous sont venus sur Terre. Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu’un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent.

Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie. Numéro Deux en Angleterre. Et Numéro Trois au Kenya. Ils les ont tous tués. Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste.

Mon avis :

Avant toute chose, je tiens à remercier les éditions Baam! et la team de Livraddict pour leur confiance ! Numéro quatre me faisait déjà de l’œil bien avant sa sortie, c’est donc avec plaisir (et impatience) que je réalise mon premier partenariat. Lorsque j’ai eu le livre entre les mains, je n’ai pas pu résister bien longtemps avant de me plonger dedans.

Dès les premières pages, j’ai été emballée par l’histoire. Pour une fois, pas de vampires, ni de loups-garous, mais des extraterrestres ! C’est la première fois que je les retrouve dans un de mes romans. Et je ne suis pas déçue du voyage !

Attention, ne vous attendez pas à des petits bonhommes verts, loin de là ! Néanmoins, on ne perd pas au change. Notre héro est un jeune Loric charismatique, John (Quatre). Même s’il est très semblable à nous, il possède différents Dons qui le rendent spécial. J’ai trouvé John totalement captivant ! J’ai beaucoup aimé comme il évolue tout au long du roman. Au départ, il vit ses déménagements avec détachement, son seul but est de survivre. Il n’a pas d’ami, pas de famille, à part son tuteur, Henri. Cependant, sa rencontre avec Sarah va tout changer, dans sa vie, comme dans sa personnalité.

En parlant de Sarah, c’est le personnage auquel je me suis le moins attachée. Je l’ai trouvée fade. Au final, on ne sait pas grand-chose d’elle. De plus, elle accepte la révélation de John vraiment trop facilement. Bon, parmi tous les personnages, Sarah est la seule avec qui j’ai eu du mal. J’ai trouvé Henri et Sam très intéressant. L’un est très mystérieux et l’autre, un peu étrange : deux caractéristiques qui intriguent le lecteur.

Plus généralement, le rythme du roman m’a beaucoup plu. Comme John est le prochain sur la liste, on s’attend à entrer directement dans l’action. Mais, non, l’auteur laisse l’histoire se mettre doucement en place. Une fois que tout est bien en place dans l’esprit du lecteur, le reste s’enchaine très vite. Je ne m’attendais pas à être entrainée comme ça dans le récit. A chaque fin de chapitre, je n’avais qu’une envie : en commencer un nouveau !

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Celle du roman est vraiment insoutenable. Tellement de questions flottent encore dans ma tête. J’espère bien trouver rapidement mes réponses dans le tome 2. La fin n’est pas seulement pleine de suspens, elle est aussi très émouvante. J’avoue, j’avoue, … Je n’ai pas pu retenir une petite larme.

Pour résumé, Des personnages captivants, un rythme qui va crescendo, une fin pleine de suspens, toutes ces choses  font de Numéro Quatre un roman incontournable. Je n’ai qu’une hâte, avoir la suite ! Enfin, je pourrais toujours patienter au cinéma pour voir l’adaptation que va en faire D.J. Caruso.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.