L’âge des étoiles de Robert Heinlein

Synopsis

Avec la surpopulation qui épuise les ressources de la Terre, la nécessité de trouver de nouveaux mondes habitables est devenue plus urgente encore en ce début de quatrième millénaire.

Cependant, si le voyage interplanétaire est devenu techniquement possible, les vaisseaux spatiaux voyageront moins vite que la lumière et communiquer avec la Terre prendra chaque fois des années. Mais l’Institut de Recherches Prospectives a découvert une solution inattendue à ce dilemme : la télépathie.

C’est ainsi que Pat, un adolescent extraverti, et son jumeau Tom vont pouvoir mettre leurs dons exceptionnels au service du grand projet de colonisation interstellaire. Tandis que Pat vieillira sur la Terre, Tom et tout l’équipage de l’Elsie échapperont à l’emprise du temps. Mais ces explorateurs d’un genre nouveau auront-ils jamais la chance de revoir le monde qu’ils ont quitté au terme des aventures extraordinaires qui les attendent dans les profondeurs de l’espace ?

Mon avis

Tout d’abord je tiens à remercier Livraddict et les éditions Livre de Poche pour ce partenariat.

Je suis une adepte de science-fiction, et ça faisait un certain temps que je n’en avais pas lu. J’ai donc entamer ce livre (mon tout premier partenariat) avec un grand empressement.

L’histoire n’est pas très compliqué. Le héros est un jeune garçon qui a un jumeau. Ceux-ci ont été conviés à une étude sur la gemellité, qui mettra en évidence leur don de télépathie. L’un d’eux devra quitter la Terre et partir explorer les étoiles à la recherche d’une planète habitable. Et oui, la surpopulaton est telle, que nous les humains doivent immigrer vers d’autres cieux.

L’histoire est à la première personne, ce que j’adore. Celà permet de rentrer plus en profondeur dans le ressenti du héros. C’est un fait un journal qu’il tient, et qui nous explique tout son voyage dans les espaces.

La promiscuité avec les membres d’équipage est bien mise en avant, et chaque personne a un rôle à jouer sur le vaisseau. Chaque membre a été choisi avec soin, afin d’éviter les mésententes qui sont inéluctables dans si peu d’espace.

Ce qui m’a un peu déçu, c’est qu’on n’a pas vraiment découvert de planètes. On voit plutôt la vie dans le vaisseau. Les longues tirades sur la physique, étaient par moment ennuyeuses, mais celles sur le temps m’ont beaucoup fait réfléchir.

En effet, le temps sur Terre et dans le vaisseau n’est pas du tout le même, en gros, pour une semaine passée dans le vaisseau, ce sont deux ans qui se sont écoulées sur Terre. Et la communication entre jumeau doit quand même se faire.

En bref

Un bon roman de science-fiction, qui m’a fait voyager, et même réfléchir. Quelques longueurs par moment, mais rien de dérangeant. J’ai quand même dévoré ce roman en une après-midi. Je le conseillerais aux adeptes de science-fiction.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Je croyais que c’était mon article qui devait être publié en vue du partenariat ???

    Sinon, c’est vrai que je ne l’ai pas noté, mais je suis d’accord sur le fait qu’on voit surtout la vie sur le vaisseau mais pas celle sur les planètes à part sur Élysia… 😉 pour les longueurs en revanche, je ne me suis pas ennuyée une seule fois avec Tom qui fait parfois le pitre dans ses écrits ^^