De l’homme de Jean de la bruyère

Résumé : Dans une langue étincelante, un kaléidoscope de maximes acerbes et de portraits croqués sur le vif : un antidote efficace et jubilatoire à la comédie sociale. Avis : Son portrait est parfois acerbe, poignant, vif. Il coupe, tranche, déconstruit et élimine tout le jeu d’acteurs de l’homme. Ne laisse que ses défaults, cinglants, […]