Un balcon sur la lune d’Han-Ah Chung

Je n’ai pas pour habitude de lire de la littérature sud coréenne et j’ai été ravie de sortir de ma zone de confort. Mais justement, je pense que pour apprécier ce petit roman (144 pages) il faut garder à l’esprit la nationalité de l’auteur, tout simplement car elle a une approche de certaines problématiques plus […]