Alex de Pierre Lemaitre

Qui connait vraiment Alex ?
Elle est belle. Excitante.
Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable ?
Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu.
Alex, plus intelligente que son bourreau.
Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.

Mon avis :

Quatrième de couverture très alléchante : à peine ce livre se retrouve-t-il entre mes mains que je me lance directement dans sa lecture !
Et quelle lecture ! Je suis passée par toute une palette d’émotions au fur et à mesure du récit :  intérêt, effroi, excitation, compassion,  répulsion, incompréhension, étonnement, et à la lecture de la conclusion, un mélange entre un pur malaise et une sorte de jouissance malsaine.

Je me suis faite balader par l’auteur tout au long du roman, mais j’ai adoré ! Une mention spéciale pour le style narratif assez original : un style épuré où on évite les longs dialogues, et les silences. On va à l’essentiel et on perçoit nettement la pensée des personnages principaux. J’ai eu l’impression qu’en utilisant cette méthode, l’auteur répondait à l’attente du lecteur, à savoir d’aller vite, droit au but « on veut savoir la suite la suite la suiiiiiite !!! ». Donc on ne traîne pas en longueur, il n’y a aucun moment où on tourne autour du pot (à part peut-être dans la dernière partie, mais là on savoure justement la façon dont Lemaitre s’y prend pour nous amener vers le dénouement final, dans une sorte de spirale infernale dans laquelle on se laisse entraîner).

Le récit est découpé en trois parties, trois retournements de situation. Mais je préfère ne pas en dire plus !
Dans l’ensemble c’est un excellent thriller, un coup de coeur pour moi : le genre de roman qu’on a du mal à lâcher avant la fin, et une fois la lecture terminée, on referme le livre mais on n’ose pas bouger, on se retrouve plusieurs minutes à  fixer le vide, le livre fermé sur les genoux. Encore maintenant, je ressens un certain malaise, et je me demande où l’auteur a pu aller chercher tout ça !
C’est vraiment un thriller très dur psychologiquement, qui met mal à l’aise et fait réfléchir.
Je pense que ce soir en fermant les yeux, j’aurais encore une pensée pour Alex, « qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne ».  « 

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Répondre à Stelphique Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Voilà un roman dont j’attends la sortie poche depuis sa sortie GF, des mois et des mois de patience ! Je me languis d’être en mai et de pouvoir ENFIN le commander car ton très beau billet me conforte dans mon a priori très positif de ce roman de Lemaitre !
    Merci pour ce très beau billet 🙂