L’invocation de Kelley Armstrong

Avant toute chose je tenais à remercier les éditions Castelmore et Livraddict pour ce partenariat. Mais également m’excuser de ce petit retard concernant le rendu de cette chronique.

Je dois dire que dès le départ j’ai été grandement intéressé dès la lecture du résumé. Je n’avais jamais eu l’occasion de lire un roman de Kelley Armstrong mais j’en avais entendu que du bien. Ce fut finalement un véritable plaisir, presque un coup de cœur de me lancer dans cette aventure au côté de Chloé.

Si je ne qualifie pas ce roman de « coup de coeur » c’est simplement qu’en arrivant au milieu de celui-ci j’ai trouvé quelques longueurs et pendant un instant j’ai vraiment cru que j’allais devoir écrire une chronique négative. Heureusement le niveau se relève très rapidement et nous offre une seconde moitié et une fin absolument grandiose. Je n’ai dorénavant plus qu’une envie: me lancer dans la lecture du deuxième tomes.

L’héroïne principale, Chloé, vient tout juste de fêter ses 15 ans et se met mystérieusement à voir des fantômes. Après une crise que certains pensent psychologique elle se retrouve enfermé à Lyle House, une institution psychiatrique. Mais voila tout ne semble pas être aussi serein qu’il n’y parait.

J’ai beaucoup aimé la diversité des personnages, on apprend à les connaître, à s’attacher à eux. J’ai surtout été touché par Simon & Dereck, j’espère vraiment les retrouver dans la seconde partie, mais également en apprendre un peu plus sur eux et leur père.

Ce que j’ai beaucoup aimé également lors de la lecture de ce livre n’est autre que la surprise. Certaines situations arrivent sans les avoir vus venir, le twist final m’a carrément retourné, je ne m’attendais absolument pas à celui-ci. Je me demande vraiment ce qui va advenir de Chloé. J’espère en découvrir un peu plus sur elle, sa famille. Difficile de chroniquer ce roman sans spoiler mais c’est primordial, je ne voudrais pas vous enlever le plaisir de le découvrir par vous-même.

Bien que dans le fond l’histoire s’avère vers la fin passionnante, au niveau de la forme j’ai tout de même un peu de mal. Ce qui arrive à Chloé à la fin est une situation souvent vu dans l’univers du fantastique, d’ailleurs je n’ai pas pu m’empêché de faire l’amalgame avec un roman de Stephen King. J’espère que cette « situation » sera vite survolé afin de ne pas sombrer de nouveau dans des longueurs qui pourraient très rapidement me faire déchanter.

Vous pouvez compter sur moi pour m’acheter le deuxième tome, que je lirais avec plaisir. J’espère juste au final ne pas être déçu par la chute….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.