Fractures de Franck Thilliez

Résumé: Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa sœur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu’elle a récupérée des mains d’un immigré clandestin ?

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l’hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d’un an de
psychothérapie, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne.

Grâce à l’intervention de Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, Luc Graham, d’abord dubitatif, se décide enfin à mener l’enquête. Un aller simple vers la folie…

Biographie de l’auteur: Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies1 vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Son premier roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nommé au Prix SNCF du polar français 2004. Il est également l’auteur de La Chambre des morts, Deuils de miel, La Forêt des ombres, La Mémoire fantôme, L’Anneau de Moebius et Fractures. Le succès rencontré depuis La Chambre des morts lui a permis de cesser son travail d’informaticien à Sollac Dunkerque pour se consacrer exclusivement à son travail d’écriture. Le Syndrome E, sorti en octobre 2010, est le premier volume d’un diptyque consacré à la violence, bientôt suivi par Gataca, sorti en avril 2011.

Grand passionné de thriller à l’instar de 8 mm de Joel Schumacher où l’on retrouve dans ses romans quelques clins d’œil.

La Chambre des morts est adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot. La Forêt des ombres est en cours d’adaptation cinématographique par Julien Leclercq.

Franck Thilliez est membre du collectif d’artistes La Ligue de l’Imaginaire.

Mon avis: Au départ, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire et les personnages ne me plaisaient pas forcément !! Puis j’ai fini par rentrer dans l’histoire et essayer de comprendre Alice, ce qu’elle était , qui elle était , quelle maladie la rongeait? Je me suis prise d’affection pour le psychiatre d’Alice!! On ne s’imagine pas dans quelles horreurs nous conduit l’auteur mais c’est pire que ce qu’on croit, on tombe dans l’horreur absolue avec des intentions honorables et oui c’est possible de mélanger les deux!! Tout ça pour dire, que j’ai beaucoup aimé malgré ma mise en route difficile !! Il y a de l’angoisse, du suspense, de bons ingrédients pour un thriller !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.