Moko et le grand sorcier de Dr Martine Cotinat et Maxime Métron

Avant tout, je remercie Livraddict et les éditions A contresens de m’avoir fait découvrir ce livre.

Synopsis :

En rentrant de l’école, Moko court vite, paniqué ! Ses amis s’en inquiètent et Moko leur explique que ses amis sont malades. En rentrant chez lui, il croise le docteur qui lui dit que sa soeur est malade ! Il file alors chez ses grands parents mais… sa mamie est malade !! De peur de tomber malade à son tour, Moko s’enfuit de chez lui. Seul le grand sorcier Manitou réussira à le rassurer.

Mon avis :

Je ne peux pas dire que l’histoire et les illustrations m’aient personnellement particulièrement séduite, mais cette aventure de Moko présente un intérêt pédagogique indéniable.

Le docteur Martine Cotinat et l’illustrateur Maxime Métron invitent les enfants à mieux connaitre les microbes, à aider les microbes « amis » à bien vivre pour lutter contre les mauvais. On trouve dans cet album des conseils d’hygiène, de nutrition pour rester en bonne santé. On fait connaissance avec les aliments « santé », quelques plantes, fruits et légumes que l’on apprend à utiliser au quotidien.

A la fin du livre, il y a des conseils pratiques pour les plus grands ou pour les parents : comment bien se laver les mains, les aliments à privilégier et ceux à éviter etc.
Les conseils souvent répétés dans la vie quotidienne sont ici intégrés à une histoire attachante et seront peut-être mieux entendus par les enfants grâce aux aventures de l’attachant petit singe Moko. Les enfants apprécieront surement les illustrations simples et colorées ainsi que les quelques photos de fruits, plantes et légumes à découvrir au fil des pages. C’est un livre qui peut être, à mon avis, utilisé sans problème et avec plaisir dans les écoles pour aborder les sujets de la santé et de l’hygiène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.