Micah de Laurell K. Hamilton

Synopsis :

« RELEVER LES MORTS EST FACILE, AIMER EST DIFFICILE… Il y a de nombreuses raisons pour relever les morts, certaines sont publiques, d’autres privées. Dans ce cas précis, les flics avaient un témoin, mais il est mort avant de pouvoir divulguer la moindre info sur le dossier. Alors, me voici, enfermé dans un avion qui part pour Philadelphia, pour faire mon boulot de releveuse. Mais je ne suis pas seule. Micah est avec moi. Micah, le chef du pard des léopard-garous de St Louis. Le Roi de la Reine. Le seul de mes amants qui est capable de me faire remuer mon sang dans mes veines en me jetant un coup d’œil de ses yeux de chats si étranges. J’étais heureuse de l’avoir a mes cotés. Jusqu’à ce qu’il mentionne le fait que ce serait notre première sortie ensemble. Aucun maitre vampire. Aucun loup garou alpha. Juste Micah et moi. Moi, avec toutes mes peurs et mes doutes… »

Mon avis :

Wou ce matin j’ai trouvé Micah dans la boite aux lettres. Je remercie les éditions Bragelonne pour m’avoir permis de participé à ce partenariat.

Tout d’abord quand j’ai vu l’épaisseur du livre je me suis dis qu’il manquait la seconde partie du livre, mais non ! Le récit de Micah est plus une nouvelle car ce tome est très court (trois plus court que le précédent) et n’apporte pas grand chose à l’histoire.

L’histoire débute lorsqu’Anita doit remplacer en urgence son collègue Larry afin de relever un zombi à Philadelphie. Afin de nourrir l’ardeur elle emmène avec elle Micah. C’est alors que ce dernier fait remarquer à Anita que c’est la première fois depuis qu’ils se connaissent qu’ils se retrouvent tout seuls. Cela a le don de faire flipper Anita !

Laurell K. Hamilton nous fait percevoir à travers ce récit la profondeur des sentiments de Micah envers Anita. Depuis son apparition, on sentait un lien entre eux sans vraiment pouvoir poser de mots dessus. Micah dévoile avec fragilité des bribes de son passé. On découvre un personnage fragile et tendre qui se protège derrière un masque placide en toutes circonstances. On commence enfin à  comprendre le lien qui l’unit à Anita.

Ce tome marque le retour d’une enquête bien présente  avec beaucoup moins de sensualité que les tomes précédents. Une petite pause dans l’avancement de l’histoire. L’histoire est suivie de trois petites nouvelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.