Bienvenue à Piptarquie de Pathilia Aprahamian

La saga jeunesse de Pathilia Aprahamian avait attiré mon attention à la sortie du troisième tome ; c’est donc avec plaisir que j’ai reçu le 4eme, Bienvenue à Piptarquie. Je remercie chaudement les éditions Evidence de m’avoir envoyé l’e-book – ainsi que les précédents ! L’équipe a eu la gentillesse de mettre à ma disposition l’ensemble des volumes. Merci encore !

Dans  les tomes précédents, Aria se promenait au sein de mondes imaginaires qu’elle voyait en rêve. C’est ainsi qu’elle s’est rendue dans la forêt de Vishap. Cette fois, nous faisons la connaissance de trois jeunes sorcières (Mary, Anne et Abigaël) qui décident de se rendre dans le monde des humains. De jeune fille novice en magie, Aria devient ici le guide, celle qui dispense les connaissances, celle auprès de qui on vient chercher conseil pour naviguer entre deux mondes – entre Piptarquie et celui des Hommes.  Elle n’est plus simple élève, mais représente ici la sagesse et la raison. Grâce aux trois exploratrices, on apprend ce qu’est un Vishap, ainsi que des informations sur les voyages entre les mondes.

Cet épisode innove, comparativement aux précédents, puisque le point de vue change. Il est rafraîchissant de découvrir de nouveaux personnages (et un nouveau lieu). L’histoire est distrayante et agréable, même si j’ai été surprise de ne pas y trouver de plus amples développements au sujet du scarabée bleu (évoqué dans le tome précédent). Le trio de sorcières est sympathique, mais le plaisir de lecture aurait été plus grand encore si on pouvait les connaître plus en détails. De manière générale, j’aurais aimé que chaque tome soit plus long et étoffé. A mon sens, en effet chaque histoire est trop brève : on a tout juste le temps de s’accoutumer à l’univers d’Aria et d’entrer dans le récit que celui-ci touche déjà à sa fin. Aria et ses acolytes mériteraient davantage de chapitres ! Hormis cela, rien à dire, ce sont de très mignonnes historiettes pour enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.