La concession du téléphone de Andrea Camilleri

Grace au Mini Swap sur Wish List organisé par Nelcie, JulieBlack m’a envoyé cet excellent roman d’Andrea Camilleri, auteur sicilien du siècle dernier. J’avait déjà,lu d’autres romans de cet auteur et je n’ai pas été déçue par ce petit roman savoureux.

Le scénario est des plus simple : à la fin du XIXéme siècle un sicilien quasiment ordinaire et quasiment honnête écrit à la préfecture locale pour obtenir la concession d’une ligne téléphonique qui permettrait la liaison entre son entrepôt de bois et la maison de son beau-père… Une petite maladresse épistolaire va trouver écho auprès de la paranoïa bureaucratique, de la corruption généralisée, des méandres politiques et des affaires mafieuses. Une véritable réaction en chaine politique au royaume d’Ubu… Camilleri aimait à dépeindre son ile natale jusque dans ses travers et il nous livre le portrait hilarant et terrible d’une Sicile éternelle.
L’écriture est jolie, attrayante et n’est pas sans une ironie mordante.

Un grand roman et surtout un grand auteur à découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.