D’un autre monde de Claude Crozon

autre mondeRésumé :
Tout commence en 1914. Les hommes de la famille Kergalin sont appelés sous les drapeaux. Ils en reviennent meurtris dans leurs chairs et leurs têtes. L’incompréhension entre les membres d’une même famille s’installe alors et pour toujours elle règnera. Le temps et les conflits passent, les nouvelles générations prennent leur place au fil de l’histoire mais le passé les dérange, Pauline surtout, mal dans sa peau est dérangée par tous ces morts, ces non-dits. Alors elle part à la recherche de ce passé si lourd à porter. Elle y trouvera ses réponses, mais le 11 septembre arrive, les conflits ne cessent jamais…et les mots de François résonnent encore « Personne n’aurait imaginé ! Personne ! » Ainsi commence et s’achève le livre.

Mon avis :
Parce que je croyais plus à un roman historique basé uniquement sur l’Histoire plutôt qu’à une saga familiale, je n’aurais jamais eu la curiosité de lire ce livre en dehors du partenariat. Ce qui eut été dommage, c’est vraiment un très bon et beau livre, j’ai d’ailleurs été assez surprise d’être rentrée dans l’histoire en deux pages.
Le livre est si bien écrit que l’on pourrait aisément croire que toute cette histoire est véridique, déjà par les prises de parole future des personnages et aussi par les carnets relus des années plus tard, mais aussi et surtout par le réalisme des personnages, en effet l’auteur dépeint ces protagonistes avec tellement de justesse et de finesse, que le réalisme est saisissant. Nous lecteurs rentrons vraiment dans l’intimité de chacun d’eux, nous vivons avec et en même temps que ces derniers leurs peurs, leurs doutes, leurs joies, leurs colères, leurs sentiments du moment…
Par ceci, ces actions, ces sentiments pris sur le vif, le livre est déjà splendide et vivant mais il l’est d’avantage quand l’auteur raconte, par de cours passages, la grande histoire 14-18, 39-45, l’Algérie… surtout 14-18, enfin je trouve. Lorsqu’elle écrit comment les Bretons étaient traités au front, l’incompréhension de ces derniers quand on leur donnait des ordres criés en français, car français et breton ce n’était alors pas la même chose et qu’ils étaient fusillés pour ça, je dois avouer que j’en ai eu mal au cœur et une sourde révolte est montée en moi.

Dans ce roman où les personnages évoluent dans la grande histoire, l’auteur a surtout fait un travail de recherche psychologique sans doute que la psychanalyse, son métier, l’a beaucoup aidé, mais n’oublions pas que rien de ce qui est raconté dans ces pages n’est impossible. Toutes les familles ont eu des pertes dans les conflits du siècle dernier et beaucoup ont dû assumer les lâchetés et les trahisons des autres membres de leur famille. Dans cette famille touchée par le malheur historique et personnel, mais aussi par les joies on trouvera un bon moment de lecture. Un livre que je vous recommande vivement.

Je tiens à remercier Livraddict et les éditions Robert Laffont pour ce superbe partenariat. http://www.laffont.fr

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Je suis de ton avis, un très bon et beau livre oui! des personnages tous plus attachants les uns que les autres et une très grande envie de découvrir la Bretagne. La partie qui m’a moi le plus touchée est celle sur la seconde guerre mondiale.

    Une très belle lecture en somme!