A tout jamais de Nicholas Sparks

Cette lecture a été faite dans le cadre du Challenge « Je vide ma bibliothèque », organisé par Ayma. Ce livre traînait depuis un certain temps dans ma pile à lire et ce challenge a été pour moi l’occasion de l’en faire sortir.

Je dois dire que j’ai trouvé cette lecture assez décevante. La première déception vient du quatrième de couverture qui dévoile la quasi-totalité des éléments essentiels de l’histoire et prive le lecteur de l’effet de surprise. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé de ne pas le faire figurer dans cette critique.

De ce fait tout était prévisible et donc assez ennuyeux. Je suis restée complètement en dehors de l’histoire, toutefois bien écrite, et je n’ai pas du tout accroché avec les personnages de Landon et Jamie, ce qui est assez problématique vu que tout le livre concerne leur rencontre et l’évolution de leur relation.

J’ai bien évidemment trouvé que l’histoire était triste (je ne suis pas complètement sans cœur) mais je n’ai malheureusement pas été touchée.

J’ai trouvé les personnages sans relief, trop lisses. Le personnage de Jamie surtout m’a agacée. C’est une héroïne trop parfaite, trop gentille, trop douce, en permanence plongée dans la lecture de sa bible, sans aucune extravagance, qui accepte tout avec résignation. Landon lui aussi est trop gentil, trop serviable, bref trop parfait.

J’ai largement préféré le film tiré de ce roman, Le temps d’un automne, que j’ai beaucoup aimé, avec un bon jeu d’acteur. Je n’ai pas du tout retrouvé cette magie dans le livre, alors que d’habitude c’est l’inverse qui se produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.