Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan

Tous les livres de Delphine de Vigan ont, de manière plus ou moins avouée, un caractère autobiographique. Dans « Rien ne s’oppose à la nuit », l’auteur exhume avec énormément de sensibilité le souvenir de Lucile, sa mère, peu après son suicide. Pour cela, elle mène une enquête auprès de tous ceux qui l’ont connue, frères, sœurs, amis, afin d’en dresser un portrait le plus fidèle possible. Ainsi, Delphine de Vigan alterne avec aisance le récit de vie de sa mère avec sa propre réflexion sur la difficulté d’écrire sur un être proche et pourtant insaisissable. L’écriture est à la fois éprouvante et libératrice.

L’auteur se lance donc dans une quête pour trouver l’origine de la souffrance de sa mère, en commençant par raconter sa jeunesse dans le Paris des années 50. Delphine de Vigan n’hésite pas à déterrer de sombres drames et des secrets de familles honteux, qui seront constitutifs du tempérament dépressif de sa mère. Issue d’une famille nombreuse (9 enfants), en apparence unie et heureuse, Lucile est présentée comme une jeune fille d’une grande beauté, discrète mais qui observe beaucoup. Très tôt, elle fait preuve de troubles bipolaires et semble avancer constamment au bord d’un gouffre qui ne demande qu’à l’engloutir. La folie n’est jamais loin de cet être neurasthénique et irresponsable, mais d’une grande fragilité.

Delphine de Vigan raconte, dans la seconde partie du récit, sa propre enfance et celle de sa sœur auprès de cette mère aimante mais inquiétante et dangereuse pour ses filles. Elle y évoque cette infinie solitude qui animait Lucile et la rendait inaccessible aux autres. C’est une écriture douloureuse, qui met l’histoire familiale de son auteur à nu et fait voler toutes les barrières de protection.

En conclusion, je dois dire que Delphine de Vigan nous offre un récit d’une grande qualité, qui fait preuve de beaucoup de courage et de maturité. Une excellente découverte !

Rejoindre la conversation

3 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. J’ai eu des échos de ce livre; merci de toutes ces informations cela donne très envie de le lire.
    Je crois que je vais m’y mettre bientôt.