Le chuchoteur de Donato Carrisi

Résumé

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Avis

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisée par Lyla59  avec Mimigogotte, Babynoux, Stelphique, Salsera15, Sylly, Tigrouloup, Isallysun, Petitepom, Midnight-sun, Céline031, Liniebookaddict et  Islemme.

Etant habituellement très difficile en matière de thriller, j’ai vraiment été agréablement surprise par cette lecture.

Nous suivons dans ce roman l’enquête menée par des enquêteurs spécialisés, à la recherche d’un tueur commettant des crimes d’une cruauté sans noms. Parmi ces enquêteurs, Goran Gavila et Mila Vasquez sont deux personnages très charismatiques, en proie à leurs propres démons. J’ai trouvé Mila très attachante, talentueuse dans son travail, mais rongée par les doutes et la peur.

J’ai adoré l’intrigue, parfaitement construite, la progression de l’histoire et les nombreux rebondissements, surprenants, qui nous tiennent en haleine jusqu’à la dernière page. Les détails concernant les tueurs en série, les efforts des policiers pout tenter de comprendre la manière d’agir du meurtrier et tenter d’établir sa personnalité montrent que l’auteur maîtrise parfaitement son sujet. L’écriture est soignée, et à travers tous ces faits macabres, laisse aussi sa place à l’émotion.

Un livre à recommander impérativement pour les amoureux du genre.

Rejoindre la conversation

3 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Je dois bientôt le lire et je dois dire que cet article me donne encore plus envie !! Merci pour cette chronique!!

  2. Coucou 🙂

    Bel article 🙂
    J’ai vraiment apprécié ce roman , et c’est vrai que Goran et Mila sont très charismatiques. D’ailleurs j’ai beaucoup aimé toute l’énigme qui se monte autour des personnages en général, ce qui nous emmêle encore plus par rapport à l’enquête ^^

    Bonne soirée 🙂