Le clan de l’ours des cavernes de Jean M. Auel

Résumé

« Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s’achève et la Terre commence à se réchauffer.
Lentement, durant des millénaires, l’homme s’est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu’il est aujourd’hui. Il connaît l’outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s’abriter. Dans le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d’harmonie.
En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d’un lion pour se réfugier auprès d’un clan étranger. On l’adopte. Très vite, les gestes et les paroles d’Ayla suscitent l’étonnement et l’inquiétude ».

Mon avis

Cette lecture a été faite dans le cadre d’une lecture commune avec Comicboy, Karline05, Nanet, Iani ,Lebonsai, Touloulou, Djak, Ellcrys, Esperana, Véro, Opales, Belledenuit  et Nadège.

J’ai tout d’abord eu du mal à rentrer dans l’histoire, je n’arrivais pas à m’attacher aux différents personnages, ni même à les différencier, certains noms étant très proches. Mais finalement, au bout de cent cinquante pages, je me suis laissée prendre par l’histoire et j’ai au final beaucoup apprécié cette lecture.

L’histoire, qui se passe durant la Préhistoire est très originale. Ayla, femme de Cro-Magnon, orpheline suite à un tremblement de terre, est recueillie par Iza, guérisseuse au sein d’un Clan de Néandertaliens. L’intégration de la petite fille, issue du Can des Autres, va être très difficile. Morphologiquement très différente des membres du Clan, Ayla essaie tant bien que mal de s’intégrer dans le clan et de ne plus être considérée comme une étrangère.

J’ai adoré le personnage d’Ayla à partir du moment où son caractère s’affirme et où elle commence à se rebeller contre certaines règles en vigueur dans le clan. Ce roman contient une bonne part de féminisme : l’histoire est centrée sur Ayla qui tente de faire évoluer la position des femmes au sein du clan. En grandissant, Ayla se révolte contre la soumission des femmes envers les hommes, contre l’interdiction faite aux femmes de chasser, contre les décisions injuste du chef.

Ce livre est bien écrit, extrêmement documenté. La description des paysages, des coutumes du Clan, de l’attachement des membres du clan à leurs croyances et à leur totem est très intéressante.

J’attends avec impatience de découvrir la suite des aventures d’Ayla et je compte lire très bientôt les tomes suivants.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.