Le livre sans nom de Anonyme

Résumé

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets. Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte. II a ensuite été publié en Angleterre puis aux Etats-Unis, où il connaît un succès fulgurant.

Avis

Je remercie Livraddict et les éditions Le livre de Poche pour m’avoir permis de découvrir ce roman.

Je tenais absolument à lire ce livre, devenu un véritable phénomène. J’ai cependant commencé ma lecture avec quelques appréhensions : le résumé part dans tous les sens et la couverture est à mon sens assez rédhibitoire. Et au final j’ai été très heureusement surprise, j’ai tout simplement adoré cette lecture !

Le résumé est fidèle à l’histoire totalement décalée qui met les personnages dans des situations loufoques et abracadabrantes. Le livre regorge de scènes sanglantes souvent immorales, d’une multitude de personnages atypiques. Et malgré tout ça, le récit est plaisant, palpitant et parfois hilarant (comment ne pas rire quand on s’imagine un super méchant affublé d’un costume complètement ridicule ?), ce que j’ai trouvé surprenant, moi qui d’habitude n’aime pas spécialement ce genre de mélange dans les livres.

Mon personnage préféré est Sanchez, le barman du Tapioca Bar, témoin privilégié de l’agitation suscitée par la recherche d’une mystérieuse pierre précieuse, porteuse d’étranges pouvoirs.

A l’abri derrière son bar, Sanchez assiste à de nombreux massacres perpétrés dans son bar par de curieux personnages passablement énervés et avides de s’emparer de cette pierre, et notamment par  … le Bourbon Kid (que j’appellerai plutôt le Tueur Sanglant …) personnage mystérieux sur qui le bourbon produit de curieux effets.

Un petit mot concernant les enquêteurs (il y a bien évidemment des enquêteurs vu le nombre impressionnant de meurtres commis par chapitre !) : ce qui était intéressant était de voir apparaître un personnage extérieur, ne connaissant pas la ville et ses étranges « coutumes ». C’est chose faite avec l’inspecteur Miles Jensen, qui doit faire équipe avec un inspecteur local, et qui découvre, à travers des situations souvent cocasses, les particularités de la ville.

Avant cette lecture, j’avais entendu de nombreuses spéculations concernant l’identité de l’auteur et notamment la possibilité que ce soit Quentin Tarantino : je comprends mieux maintenant cette hypothèse ! Certains passages m’ont rappelé le film Pulp Fiction, et je suis persuadée que Tarantino sera le candidat idéal en cas d’adaptation cinématographique.

Vous l’aurez compris j’ai trouvé cette lecture très plaisante et j’ai hâte de continuer à suivre les aventures du Bourbon Kid.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Il y a déjà un autre livre de l’auteur, je ne peux pas dire si c’est une suite car je suis en train de lire celui ci d’abord, il s’appelle : L’oeil de la lune… tiens, tiens.. Mais n’existe qu’en grand format.
    D’aprés certains blog ce serait effectivement la suite mais je ne peux pas le confirmer pour le moment.
    Je commençais à vouloi raccrocher ce livre car je m’ennuyais mais une critique m’a permis d’avoir envie de continuer et je me retrouve scotchée à ce bouquin, voulant connaitre l’identité du Kid….