Le Poète de Michael Connelly

Résumé

«  A côté du cadavre, une lettre d’adieu inspirée d’Edgar Allan Poe : c’est la signature du poète, le tueur en série le plus génial de tous les temps. »

Avis

Je remercie les éditions Point Deux et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Un mot tout d’abord concernant le format du livre : dès que je l’ai reçu, je suis tout de suite tombée sous le charme de ce mini format, compact et très facile à transporter avec soi, même dans un tout petit sac. Le point négatif est apparu au moment de la lecture : j’ai eu un vrai problème pour tourner les pages en raison de la finesse du papier (il m’a fallu à chaque fois m’y reprendre à plusieurs fois pour ne tourner qu’une page à la fois). De plus, selon l’éclairage, les mots de la page précédente ou de la page suivante se voient en transparence.

En ce qui concerne l’histoire, j’ai toujours aimé le style de Michael Connelly. Il s’agissait toutefois du premier livre que je lisais avec un personnage principal autre que Harry Bosch.

Dans ce livre, le personnage central est le journaliste Jack McEvoy : Suite au décès de son frère jumeau, Jack va tout faire pour prouver qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais d’un meurtre.

Comme toujours, Michael Connelly nous livre une enquête passionnante, avec de nombreux rebondissements et un final surprenant. Au niveau des personnages, la personnalité de Jack m’a un peu dérangé : très centré sur lui-même, on a l’impression que le plus important pour lui n’est pas de trouver le meurtrier de son frère mais de rédiger en exclusivité un article sur le tueur en série.

Rachel Walling, agent du FBI que l’on retrouve dans d’autres romans de Michael Connelly, est aussi présente. J’aime beaucoup ce personnage, complexe, qui tente de trouver sa place dans un milieu essentiellement masculin.

J’ai beaucoup aimé la description des différentes méthodes d’investigations, l’organisation du FBI et des différents services de police. J’ai également trouvé très original d’avoir une partie de l’histoire vue du côté du meurtrier.

Au final, j’ai beaucoup apprécié cette lecture.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.