Au commencement du septième jour de Luc Lang

« Elle s’est mariée, elle a fait sa vie ? C’est quoi ta question… au passé composé ? Non, elle est vivante et elle est en train de la faire, comme elle peut, comme tout le monde ». 4 heures du matin, dans une belle maison à l’orée du bois de Vincennes, le téléphone sonne. Thomas, trente-sept ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver. Commence une enquête sans répit alors que Camille lutte entre la vie et la mort. Puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère, devient un combat. Jour après jour, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas.

J’avoue que pour cette chronique, je suis un peu embêtée car voilà longtemps que je n’avais pas autant apprécié une lecture et je ne suis pas sûre de pouvoir retranscrire par des mots l’émotion qui m’a traversée en lisant ce roman. Car oui, j’ai été très touchée par cette histoire. Bouleversante. Réellement, bouleversante.

Honnêtement, quand j’ai lu la 4e de couverture et que j’ai lu les premières lignes, je ne pensais pas que ce serait un coup de cœur et pourtant, au final, quelle claque ! L’histoire va crescendo et nous découvrons l’intrigue au fur et à mesure. Malgré quelques passages un peu lents et des descriptions un peu trop longues, je ne me suis pas ennuyée.

Les trois parties qui découpent ce livre se complètent superbement. L’histoire est bien plus profonde qu’elle n’y parait au départ et on se demande où l’auteur veut nous entrainer. Il a été très difficile de le refermer une fois commencé. Mon cœur s’est serré plus d’une fois. J’ai été profondément happée par ce que voulait nous partager l’auteur, j’ai aimé l’évolution et les personnages. Les mots sont justes, bien choisis. Le tout donne un roman très réussi. La couverture n’est peut-être pas très attrayante (enfin, c’est mon avis), mais une chose est sûre, ce livre veut le détour ! Merci beaucoup aux éditions Folio pour ce partenariat car ce fut une véritable découverte et une très belle surprise !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. J’ai commencé ce livre il y a quelques jours et je ne l’ai pas encore terminé.
    Un choix de livre fait purement au hasard dans ma bibliothèque de ville.

    La façon dont il est écrit m’a un peu interloquée au début.

    Le fond de l’histoire à l’air intéressant et plein de mystère, mais j’ai du mal à me plonger dedans à cause de la façon dont il est écrit.