Joyland de Stephen King

JoylandStephen King s’attaque au monde des parcs d’attractions

Résumé:

Les clowns vous ont toujours fait un peu peur .
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse .
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage…

Mon avis:

King s’essaye avec ce nouveau livre a un tout nouveau monde et s’essaye au genre du thriller avec Joyland. Je vous préviens tout de suite, le résumé ne correspond pas vraiment à l’histoire.

Le livre bien que moins imposant que d’habitude ( 400 pages pour celui-ci, normalement c’est le double) nous fait vivre l’histoire d’un jeune collégien Devin Jones cherchant un travail pour l’été et va se présenter au parc d’attractions « Joyland ». Il sera engagé par le gérant et apprendra le métier et découvrira lors de ce premier jour de l’histoire tragique qui se passa dans l’attraction du train fantôme…

Dans ce livre, ce n’est pas une atmosphère de terreur, pas de monstre ou d’autres que King a l’habitude d’écrire. c’est bien une histoire policière que nous suivons.

En nous faisant découvrir le monde des forains et leur quotidien de tous les jours en nous cachant pas les cotes dérangeant du métier.

Le seul bémol, certains personnages qu’on n’arrive pas a s’attache et qu’on oublie assez vite jusqu’à leur retour dans l’histoire. Seuls les personnages du parc retient notre attention aux causes de l’enquête et nous fait oublie les personnages secondaires qui sont parfois importants.

Je vous recommande ce livre même si n’est pas le meilleur que King a écrit. Il arrive à nous faire voyage dans son petit parc d’attractions qu’il a sues créé en nous montrer le meilleur comme le pire tout en intégrant une histoire de meurtre qui nous tient en haleine jusqu’au bout avec un final surprenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.