Le perroquet qui bégayait d’Alfred Hitchcock

Le perroquet qui bégayaitPremières aventures des jeunes détectives, on y découvre comment ils ont créé leur petit club dans les premières pages du roman pour commencer tout de suite avec l’enquête qui nous suivrons tout ont long du livre.

Ici une histoire avec un perroquet disparu que les détectives essayent se retrouve avant de les conduire à une enquête bien plus complique de ce qui paraît au début. (je n’en dis pas lu pour pas vous dévoile l’histoire)

Ce fut un plaisir se retrouvent ces 3 petits détectives qui s’essayent pour la première fois a une vraie enquête et découvre un voleur qui va donner du fil à retordre à ces jeunes.
l’enquête est vraiment plus plaisante à suivre que dans le réveil hurleur et plus simple aussi avec des petits moments où l’on sait plus qui est le bon ou mauvais.

L’enquête reste simple et assez facile à lire, ça reste un roman pour jeunes ados qui se retrouveront assez facilement dans la peau de ces jeunes détectives.

Alfred Hitchcock refait une petite apparition bien moins importante que dans le second volume il n’y apparaît que dans le dernier chapitre pour faire un compte rendu avec eux.

Dans la même ligne que sa suite, je ne regrette pas de l’avoir retrouvé après tant d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.