Yzé et le palimpeste de Florent Marotta

yzé et le palimpesteYzé et le palimpseste, de Florent Marotta
Ed. Taurnada, 2016 – e-book
http://www.livraddict.com/biblio/livre/ … seste.html

Synopsis :

Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment ?

Mon avis :

J’ai eu la chance d’être une nouvelle fois choisie pour recevoir des Éditions Taurnada le nouveau roman de Florent Marotta. Après le policier noir, place à la magie pour les ados !

L’histoire d’Ambre/Yzé commence sur les chapeaux de roue. Sa vie bascule alors qu’on vient à peine de faire la connaissance de cette lycéenne ordinaire qui vit dans une France post-conflit où la population semble s’être recentrée sur les agglomérations comme Lyon rebaptisée Nova-Lugdunum. La voilà qui se retrouve au centre d’une guerre entre factions de magiciens – Wicce contre Magis – arbitrée par une secte de fanatiques religieux assoiffés de pouvoir.

J’ai aimé cette aventure fantasy menée tambour battant, avec plusieurs fils conducteurs qui se rejoignent autour du personnage principal, cette ado qui se découvre magicienne et doit dare-dare affronter divers ennemis. La voilà dotée d’un emploi du temps de ministre, entre leçons de magie, pratique autodidacte et combats où sa survie est en jeu. Sans oublier une bonne dose de curiosité et d’ouverture d’esprit qui lui permettent de bousculer les traditions et de poser des questions essentielles, avec un zeste d’entêtement bien de son âge pour mijoter ses propres plans dans son coin avec ses nouveaux amis. On se doute qu’elle a une importance particulière tant ses ennemis s’acharnent à la poursuivre et ses protecteurs s’ingénient à la mettre à l’abri – un peu trop, évidemment. Comme Yzé, j’ai été assez agacée par ce culte du secret des adultes autour de son identité !

Dans l’intervalle, on suit les multiples complots de ses nombreux antagonistes. Magis de tous âges et Frères de la lumière ont tous d’immenses ambitions qu’Yzé entrave plus ou moins volontairement. Et tous convoitent ce mystérieux palimpseste qui donne son titre au roman.

Alors que les actions s’enchaînent à un rythme effréné, j’ai quand même trouvé que les différents personnages mettaient un peu longtemps à converger, et pour cause : un « détail » m’avait échappé – rien de grave, mais c’est en arrivant à la dernière page que j’ai découvert avec une certaine surprise que les aventures d’Yzé ne se terminaient pas là. J’aurais probablement eu la puce à l’oreille plus vite en lisant la version papier, mais avec un e-book, difficile de se rendre compte qu’on est en train de tourner la dernière page si on ne fait pas trop attention à la numérotation. Et pour aborder l’histoire sans a priori, je m’étais soigneusement abstenue de lire la fiche Bibliomania ou d’autres avis qui m’auraient donné cette petite, mais précieuse information…

Du coup, j’ai refermé ce livre avec une impression mitigée : le monde magique d’Yzé est tout à fait attirant et laisse présager des péripéties palpitantes, mais je m’attendais à lire une histoire dont je connaîtrais la fin à la dernière page, pas à me retrouver plantée en plein milieu d’un suspens haletant avec un millier de questions sans réponse ! Après cet instant de frustration, je vais guetter la suite, pour découvrir le destin d’Yzé sous la plume toujours très agréable à lire de Florent Marotta. Merci à Livraddict et aux éditions Taurnada de m’avoir une nouvelle fois fait confiance !

Et maintenant que je suis allée picorer sur Internet, un lien pour en savoir plus sur Yzé : http://yze-fantasy.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.