Puzzle de Franck Thilliez

puzzleRésumé : Et si on vous demandait de mourir… dans un jeu ?

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime, d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, et dont on ne sait même pas s’il existe. Mais dont on connaît le nom : Paranoïa.
Lorsqu’un an après leur rupture Chloé réapparaît dans la vie d’Illan en lui annonçant qu’elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l’univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu’ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l’aventure, Illan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur : le gagnant remporterait 300 000 euros.

 

Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C’est alors qu’ils découvrent la règle numéro 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. », rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu – un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé Complexe psychiatrique de Swanessong – de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »
Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Illan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire…
Et Paranoia peut alors réellement commencer…

Mon avis : 

 Dernier roman de mon auteur préféré ( pour l’instant car j’espère qu’il y en aura encore beaucoup d’autres ), puzzle est un huit clos mené d’une main de maître, intriguant, angoissant, et surtout impossible à lâcher!

Nous faisons donc la rencontre de Ilan Dedisset et Chloé Sanders, deux amateurs d’énigmes et jeux en tous genres, qui ne tarderons pas à se retrouver coincés au cœur même du jeu qu’ils espéraient pouvoir faire ( et gagner ) depuis très longtemps. À la clef, 300 000 euros pour le vainqueur, autant dire que nos deux protagonistes ont toutes les raisons du monde de vouloir remporter le prix. Ils se retrouvent alors enfermés dans un hôpital psychiatrique avec 6 autres joueurs plus compétiteurs les uns que les autres. Ils vont devoir vivre en communauté et essayer de résoudre des énigmes tous les jours de 9h à 19h, moment où une sonnerie retentit indiquant la fin de la journée de jeu. Cependant, tout ne vas pas se dérouler comme prévu… Ilan est victime d’une très mauvaise blague ou expérience, comme vous voulez à partir de laquelle il commencera à se méfier des autres participants. L’angoisse se fait de plus en plus présente, les événements sont tous plus déstabilisants les uns que les autres, la tension monte et nous en venons à ne plus faire confiance à personne. Disparitions, traumatismes, morts très étranges, propos et actes incohérents tout est réuni pour faire de ce livre un parfait thriller, jusqu’au dénouement final…magistral !

J’ai tout simplement adoré ce roman, sans aucun faux pas, ainsi que la plume toujours aussi savoureuse de Franck Thilliez. Bref un immense coup de cœur pour moi heart

 Je conseille ce roman à tous les amateurs du genre mais aussi à tous ceux qui hésitent encore à se lancer, il est vraiment accessible, aucune scène de m’a retourné ni empêcher de dormir, juste un concentré de plaisir impossible à lâcher une fois commencer.

À bientôt pour une nouvelle chronique et bonnes lectures à tous et toutes dft009

Rejoindre la conversation

4 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bravo pour ta chronique ! Elle est rudement bien écrite, et tes arguments pour lire ce livre sont on ne peut plus convaincants !
    Je me suis moi-même jetée sur le dernier de Franckounet, complètement captivée par l’histoire, tous ces mystères, ces faits étranges…tiens encore un huis clos (rappel de Vertige), ce décor frissonnant, un héros…impossible de le lâcher (des gens ont essayé de me faire stopper ma lecture…ils ont fini égorgés…bien entendu, c’est de l’humour noir) ! Impossible ? Pas tout à fait ! Le livre a bien rencontré le sol lors du dénouement, de l’explication finale, de la résolution !
    C’est du déjà-vu je ne sais combien de fois, et du coup, l’histoire entière descend du pied l’estrade où je l’avais placée, conquise, dès le début.
    Cependant, je vais quand même te rejoindre, ça reste du grand Thilliez, cet auteur est talentueux, et avant de connaître la fin, on passe un moment intense de lecture (et ça, c’est le plus important !)

    1. Merci beaucoup pour ton avis, il m’a fait très plaisir 🙂 surtout que je débute avec les chroniques.
      Même si la fin reste un peu prévisible je l’ai trouvée très cohérente et cela ne m’a pas déçue après je comprend que ça puisse être du déjà vu pour toi.
      Encore merci pour ton avis, j’espère continuer à m’améliorer sur les chroniques même si la prochaine est plutôt…assassine j’ai essayé d’expliquer pourquoi je n’ai pas aimé, ce qui c’est avéré plus compliqué que pour Puzzle que j’ai adoré.