Je suis l’homme le plus beau du monde, de Cyril Massarotto

Résumé :

Cet homme est une légende.
Pourtant, il rêve de disparaître. Et quand il rencontre enfin sa raison de vivre, il est peut-être déjà trop tard… « Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été beau. Je dis beau, mais dans la bouche des gens j’entends plutôt canon, magnifique, sublime, incroyable. Plus généralement, en me voyant, les gens disent : « Waouh ! » Ces mots, je les ai entendus dans toutes les langues, sur tous les tons.
On me les a dits en pleurant, en hurlant, ou juste avant de s’évanouir. On me les a dits à voix basse, sans oser me regarder, ou en écarquillant grand les sourcils. Je suis l’homme le plus beau du monde. Bien sûr, je suis malheureux ».

Mon avis:

Il est clair qu’en voyant la couverture et le titre de ce roman, on peut s’attendre à une histoire plate et ennuyeuse. Et le résumé n’aide pas franchement, pour tout avouer ! Pourtant, au fil des pages, on se rend compte que les rebondissements ne manquent pas, bien que le suspense ne soit pas réellement à son paroxysme.

Dans son roman, Cyril Massarotto nous invite dans un monde tout à fait normal, dans notre société en réalité. Cependant, il ajoute à cela un léger soupçon d’irréel et de magie, comme dans chacun de ses romans, qui nous permet de nous détacher des défauts de cet univers, bien qu’ils soient en réalité les propres aspects de l’imperfection du genre humain – bien réels, eux. Ainsi, l’auteur critique notre société actuelle, avec, malheureusement, une écriture un peu trop simpliste bien qu’efficace, et le lecteur, s’il le souhaite, a la possibilité de s’en dérober en prétendant que lui aussi fut inventé de toute pièce. Quelle satisfaction ! Pour autant, Cyril Massarotto blâme avidement notre monde et l’importance qui est donnée à tout ce qui concerne l’apparence et la superficialité . Difficile de s’en cacher…

En résumé, c’est un roman bien divertissant, qui en plus se lit facilement et rapidement, sans pour autant être le roman du siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.