Rouge de Kristin Cashore

Quatrième de couverture:
La contrée de Dells vit des temps troublés. Des seigneurs rebelles lèvent des armées pour détrôner Nash, le nouveau roi. Alors que la guerre se prépare, le roi fait appel à Rouge, une jeune femme à la beauté inhumaine, irrésistible, et qui a d’étranges dons de télépathie. Grâce à ses pouvoirs, Rouge peut lire les pensées des espions et déjouer les plans des ennemis du royaume. Elle devient un enjeu à part entière dans la guerre. Malgré l’aide qu’elle lui apporte, elle est rejetée par Brigan, le frère du roi. Pourtant, elle en tombe éperdument amoureuse.

Mon avis:
Je dois avouer que lorsque j’ai commencé ma lecture de Rouge, je n’étais pas au courant qu’il s’agissait en réalité du second tome d’une trilogie. Et pour tout vous dire, ce n’est en rien dérangeant! En effet, le deuxième opus de la saga des Sept Royaumes est totalement indépendant du premier.
Pour autant, il m’a été difficile d’entrer complètement dans le roman, en particulier à cause du prologue, qui semble, au premier abord, isolé de l’histoire principale, mais qui prend du sens au fur et à mesure. Puis ensuite, l’évocation de tout un tas de personnages et d’événements antérieurs m’ont empêché de cerner le contexte aussi bien que je l’aurais souhaité. En revanche, une fois les 50 premières pages passées, difficile de m’arrêter! Je n’avais qu’une hâte, retourner avec Rouge, dans les contrées merveilleuses de Dells, peuplées de monstres étranges , quand bien même on pourrait souhaiter plus de détails sur, justement, ces paysages fantastiques.
Rouge est donc une jeune fille comme les autres, si l’on oublie le fait qu’elle est un monstre humain dotée d’une apparence au-delà de la perfection, à en faire chavirer plus d’un, et d’un pouvoir de télépathe particulièrement développé  –  en fait, non, elle ne ressemble en rien à une demoiselle ordiraire!  Elle est amenée à utiliser son don pour venir en aide au Roi et tombe, par la même occasion, sous le charme du Prince. La quatrième de couverture semble prometteuse, proposant une histoire d’amour digne d’un conte de fée, mais, durant ma lecture, j’ai remarqué que l’intrigue amoureuse est encrée dans une aventure bien plus complexe à base de conflits, de maux et de secrets plus ou moins bien gardés.
Ce livre, en plus, magnifique en apparence, est donc une très bonne découverte en ce qui me concerne et je tiens à remercier de tout mon coeur les Editions Hachette et Livraddict qui m’a donné la chance de participer à mon premier partenariat! Merci, merci, mille mercis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.