Dimitri K. de Thibaut Sanslavct

Dimitri K.Dimitri K
Thibaut Sanslavect
Livre auto-édité
329 pages
Thriller – Humoristique.

Je remercie Thibaut Sanslavect et l’équipe de Livraddict pour l’envoi de ce livre proposé dans le cadre du partenariat du 3 juin 2016.

Synopsis :

Vivant reclus depuis toujours, infiniment heureux dans sa solitude, Dimitri va bien. Très bien, même. Merci d’avoir demandé. Mais lorsqu’un jour, un malabar l’enferme dans un coffre de Twingo pour le présenter à un mafieux à l’accent aussi ridicule que le chapeau, Dimitri a la fine impression que le cours des événements est en train de lui échapper… Surtout lorsque le bandit lui propose de le prendre sous son aile et d’en faire son associé. Alors que faire quand on a personne à qui se confier ? Lorsque plus aucune frontière ne délimite la réalité et l’absurde ? Cela ne peut être qu’un mauvais rêve, une hallucination ou une blague… Non. Nous savons, vous comme moi, que cette hypothèse est inenvisageable.

L’histoire :

On va suivre Dimitri K, jeune homme introverti, vivant seul, reclus avec pour compagnie son pc portable. Son métier ? dépanneur informatique. En face de chez lui vit, Monsieur Furiani, voisin très énigmatique, fuyant, avec lequel il n’a très peu de relation. La première "vraie" rencontre dans ce livre, sera l’étrange malabar nommé Abraham. Ce dernier est stationné dans une twingo jaune en bas de chez Dimitri et l’observe des heures durant.

Que lui veut-il ? Pourquoi cet homme est là ? Dimitri K va rapidement le savoir, puisqu’un jour il se fait enlever et placé dans le coffre de cette voiture pour rencontre plusieurs autres personnages ( Villiam… Natascha).

Mon avis :

Le premier chapitre débute bien, avec une chasse à l’homme (Sergueï) qui cherche à fuir une mystérieuse femme. J’ai apprécié cette ambiance glacée, dans une forêt,  que j’ai ressenti au travers ces pages.

Puis arrive ensuite la présentation de Dimitri K, sa vie, ses habitudes, sa manière de vivre, puis un évènement le concernant. Son cadre de vie, son voisinage est également présenté.

Lors de ce premier épisode, je n’ai pas compris pourquoi l’on retrouvait chez lui Dimitri K j’avais espéré qu’on le voit plus aux contacts de ses deux ravisseurs. D’autres épisodes suivront où il rencontrera à nouveaux Villiam et Natascha.

Je n’ai pas accroché à ce livre, que j’ai abandonné au bout de 92 pages. Je n’aurai donc pas d’avis précis, en toute modestie, à vous transmettre. Pour ma part, je ne qualifierai pas ce livre de thriller/humoristique mais plutôt d’un livre policier ponctué de politique.

Toutefois, la plume de l’auteur est assez dense et mature, ce qui m’a perturbé dirons-nous, c’est mon manque d’attachement ressenti vis à vis des personnages, je pense que c’est cela qui m’a rendu cette lecture délicate.

L’apparition également d’une partie plus « politique » ne m’a pas plu. Je pense sincèrement ne pas être la bonne lectrice pour ce genre de livres, je suis certaine qu’il plaira à celles et ceux (plus jeunes peut-être) aimant les romans policiers.

Quelques passages humoristiques m’ont fait sourire, notamment le comportement d’Abraham et certains courts échanges avec son voisin Mr Furiani.

L’objet livre est  beau, le format est adapté pour la densité du livre. Par contre, la mise en page (nombreux dialogues centrés au milieu des pages) m’a gêné. J’ai apprécié également les titres des chapitres cela donne un peu l’orientation de la lecture.

Je remercie encore Thibaut Sanslavect et Livraddict pour ce partenariat. J’ai vu en fin de livre qu’une suite serait proposée et je souhaite une jolie réussite à cet auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.