Captive de L.J. Smith

Résumé :

Cassie a rejoint le groupe de lycéens le plus branché qui soit. Déchirée par les affrontements entre Diana et Faye, les deux meneuses du Cercle Secret, Cassie devra choisir : sauver New Salem avec Diana ou céder au harcèlement de Faye et surtout à son amour pour l’envoûtant Adam, un amour interdit qui menace de briser le cercle…

Mon avis :

Après avoir lu le tome 1 et vu le premier épisode de la série tv, j’ai enchaîné tout de suite avec le tome 2, parce que je ne voulais pas en apprendre trop avec la série qui n’est pas construite sur le même rythme. En même temps, comme il fait aussi partie de ma liste pour le challenge « Je vide ma bibliothèque » proposé par Ayma, ça tombe bien !

Et je ne suis pas déçue ! Ce tome est beaucoup plus dans l’action et l’utilisation de la magie.
Après avoir été initiée dans le tome 1 et avoir appris qu’elle est une sorcière, Cassie commence à se servir de ces pouvoirs avec le Cercle.
On fait un peu plus connaissance en même temps qu’elle avec les autres membres du Cercle.
J’aime beaucoup le ténébreux et imperturbable Nick, on a très envie d’en savoir plus sur lui, eh oui, encore un bad boy !

Comme toute adolescente, sorcière ou non, Cassie se cherche, va-t-elle pencher du côté du bien ou du mal ? Pour ne pas blesser Diana, elle se retrouve obligée d’obéir à Faye, elle s’enfonce toujours plus dans les mensonges et les trahisons, et finit par se persuader qu’elle est mauvaise. La magie noire et le mal vont momentanément l’emporter, mais la fin et les révélations qui sont faites sur l’histoire des familles de la Nouvelle-Salem vont créer une prise de conscience chez Cassie et lui faire choisir son camp, cette fois sans pressions.
Mais quelles en seront les conséquences ?
Attention, la dernière phrase de ce tome provoque un incontrôlable élan vers le tome 3, je conseille de l’acheter avant !!

L’intrigue est bien menée, on ne lâche pas le livre, mais par contre, je ne sais pas si  la VO est comme ça ou si c’est le fait de la traduction, mais le style « j’mange les mots » avec des apostrophes sans arrêt, est vraiment désagréable pour la lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.