7 jours à River Falls, Alexis Aubenque

Résumé (4e de couverture):
Sarah Kent, issue d’une famille modeste, est une étudiante modèle et mène une vie paisible parmi l’élite de l’université de River Falls, une petite ville située dans les Rocheuses. Pourtant tout va changer un matin de printemps. Amy Paich et Lucy Barton, les deux meilleures amies de Sarah au lycée, sont retrouvées atrocement mutilées sur les bords du lac de la forêt toute proche. Deux jours avant, Sarah avait reçu une lettre étrange de ses amies dont elle n’avait plus de nouvelles. Le monde de Sarah bascule dans l’horreur. Sera-t-elle la prochaine victime du tueur ? Elle semble cacher un lourd secret. Comme si un lien obscur unissait les jeunes filles… Autant de mystères que devra résoudre Mike Logan avec l’aide de Jessica Hurley, son ex-petite amie et profileuse réputée. Ils croient très vite être sur la bonne piste. Mais leur adversaire les manipule avec une redoutable perversité.

J’ai lu ce livre après avoir lu le tome 2 (mon approche n’est pas très logique mais bon)…car j’ai adoré ce tome découvert grâce à livraddict et à la blogosphère en général. Le fait d’avoir lu les histoires dans le désordre n’est pas gênant en soi car les deux enquêtes ne sont pas liées. Toutefois, les personnages étant récurrents il est préférable si l’on envisage de lire tous les tomes de les lire dans l’ordre notamment pour voir l’évolution de la relation entre Logan et Jessica.

Chaque partie du livre, divisée elle-même en chapitres, correspond à une journée. L’action, comme annoncée dans le titre, se déroule en sept jours. L’écriture est très fluide et le livre se lit très vite (une bonne lecture de vacances).

Ce polar est efficace et classique ce qui nous permet d’entrer rapidement dans l’histoire. On y découvre un shériff, Mike Logan, très impulsif et souvent en butte à ses émotions. Ces émotions lui nuisent plusieurs fois dans le déroulement de l’enquête puisqu’il se laisse très facilement aveugler par elles. Il ne s’est pas remis de ce qu’il a vu lorsqu’il était au FBI et il espérait arriver à échapper à ses démons en venant vivre à River Falls. Jessica, la profileuse, arrive en général à le tempérer et à le faire revenir au calme. Elle peut toutefois être elle aussi redoutable (son face à face avec le révérend en témoigne) mais sa capacité d’empathie lui ouvre la plupart du temps les cœurs.

J’ai néanmoins été quelque peu déçue (déception relative néanmoins) par ce tome, par rapport au tome 2. En effet, le lecteur connaît très rapidement le coupable (dès la moitié du roman). On suit pourtant avec plaisir les méandres de l’enquête et on y découvre une petite ville pas aussi tranquille qu’elle voudrait bien le faire croire.
Je pense que les légers défauts de ce livre sont dus au fait qu’il s’agit du premier polar écrit par l’auteur. Ayant déjà lu le second tome, je l’ai trouvé bien plus captivant que celui-ci alors qu’il se déroule avec les mêmes personnages et dans le même lieu.
J’attends donc avec une grande impatience le troisième tome, Noël à River Falls, prévu pour Octobre.

N.B Pour rappel Alexis Aubenque sera présent sur Livraddict le 8 Septembre pour une discussion virtuelle avec les membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.