Circuit mortel de Kathy Reichs

Circuit mortel Reichs

Quatrième de couverture:

La semaine des courses se prépare dans la fièvre au fameux Charlotte Motor Speedway (Caroline du Nord), circuit de courses en Stock-car. Mais une découverte macabre, dans la décharge qui jouxte le circuit, risque de gâcher la fête : après des pluies diluviennes, un baril a surgi de la boue ; il contient un cadavre recouvert d’asphalte. Temperance Brennan doit identifier ce corps dans la chaleur torride d’un printemps ponctué d’orages et de trombes d’eau. Qui est donc l’inconnu de la décharge ? Est-il mort récemment ou il y a dix ou quinze ans, comme les analyses portent à le croire ? Plusieurs hypothèses se bousculent mais deviennent invérifiables quand le FBI soustrait la dépouille et la détruit. Rien de tel pour piquer la curiosité de Tempe. Y aurait-il un lien entre ce cadavre et la disparition, en 1998, de Cindi Gamble, une jeune lycéenne, et de son amant Cale Lovette, engagé dans un groupe raciste ? Le frère de Cindi, Wayne Gamble, supplie Tempe de reprendre l’enquête. Car c’était déjà le FBI, en 1998, qui avait freiné les investigations pour conclure à une disparition volontaire. Aidée de Slidell, un policier au profil éléphantesque, puis de Galimore, ancien flic au passé trouble et au charme sulfureux devenu directeur de la sécurité au circuit de courses, Tempe remue les vestiges du passé et se heurte à la violence d’un assassin prêt à tout pour empêcher que la vérité n’éclate…

Mon avis:

Avec Circuit mortel, Kathy Reichs nous propose la quatorzième enquête de la célèbre anthropologue judiciaire, Tempérance Brennan.

C’est toujours avec ravissement que je retrouve ce personnage. On prend ainsi des nouvelles de sa vie, sa famille, ses amours mais aussi et surtout de son travail. Car Tempérance Brennan est toujours très impliquée dans les enquêtes sur lesquelles elle travaille, sa vie est parfois même en danger.

L’histoire se déroule à Charlotte (en Caroline du Nord) et plus particulièrement sur les circuits de la NASCAR. Dans cette affaire, il est question d’un couple disparu depuis la fin des années 90, d’un corps empoisonné à la ricine ou encore d’un groupuscule d’extrême droite, et lorsque le FBI s’en mêle, Tempérance doit garder la tête froide pour démêler la pelote de nœuds que représente cette enquête.

Le style de l’auteure est agréable et simple. Elle ne nous noie pas dans les informations inutiles, elle plante le décor de manière à ce que le lecteur puisse lui aussi vivre l’enquête comme s’il y était. Elle distille le contenu scientifique avec finesse, sans jamais mettre le lecteur dans une situation inconfortable. De ce fait, les ouvrages de Kathy Reichs permettent la vulgarisation de certaines notions jusqu’ici réservées à des initiés.

Pour finir, je tiens à mentionner que le livre se termine par une partie des dossiers de Kathy Reichs. Sous forme de questions/réponses, l’auteure se livre sur certains sujets et explique notamment pourquoi la NASCAR est la toile de fond de cette histoire ou encore le rôle qu’elle joue dans l’adaptation télévisée de la vie de son personnage: Bones.

Pour ceux qui se posent des questions sur les points communs entre la série et les livres, je peux dire qu’ils ne sont pas nombreux (à part leur patronyme, les deux jeunes femmes ne se ressemblent pas, et les personnages secondaires ne sont pas les mêmes). De ce fait, il est possible de regarder la série et de lire les enquêtes ou de ne faire qu’une seule de ces deux actions, car comme je me plait à le penser, cela peut-être vu comme deux manière différentes d’appréhender la profession d’anthropologue judiciaire.

Merci aux éditions Robert Laffont et à Livraddict pour m’avoir permis de découvrir ce livre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.