Ultime confession d’Helen Fitzgerald

Synopsis:

Krissie McDonald vient juste de prendre ses fonctions d’assistante sociale en milieu carcéral. Son premier dossier concerne un détenu en préventive: Jeremy Bagshaw. Séduisant, sympathique et issu d’un milieu bourgeois, il détonne dans cette prison pleine de voyous tatoués, brutaux et souvent drohués. Il est soupçonné d’avoir tué une certaine Bridget McGivern et endure un véritable calvaire en prison, sans cesse battu et humilié par ses codétenus.

Bouleversée par sa situation, persuadée qu’il s’agit d’une erreur judiciaire, Krissie décide de prouver l’innocence de Jeremy. Son obsession pour cette affaire rejaillit sur sa vie privée et Chas, son petit ami, la quitte.

Krissie s’entête sans se rendre compte qu’elle fouille dans un passé que beaucoup ont intérêt à garder secret. Et quelqu’un est prêt à tout pour qu’elle laisse tomber…

Mon avis:

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un partenariat entre les éditions Livre de poche et Livraddict. Je remercie la Team de Livraddict de m’avoir sélectionné. Et je remercie chaleureusement la maison d’éditions Livre de poche de m’avoir offert ce livre.

Je ne peux dire qu’une chose, c’est une très belle découverte. L’histoire est prenante du début jusqu’à la fin, l’auteur a su accrocher le lecteur dès les premières lignes. On se laisse prendre et même captiver par la lecture. L’héroïne Krissie, une assistante sociale vient de changer la protection des enfants contre les détenus. Elle se retrouve confrontée aux pédophiles dont elle a beaucoup de mal à prendre en charge objectivement, dû à son histoire personnelle. C’est une très bonne assitante sociale car elle a des petits moyens pour enquêter et agir pour le bien des enfants dans le cas des pédophiles, par exemple. Mais c’est Jeremy qui va la toucher le plus, elle va se laisser approcher de trop près et va même jusqu’à se confesser à lui. Elle va tout faire pour l’aider car pour elle, il est innocent. De plus, elle se retrouve confrontée au milieu carcéral où elle découvre toute la violence des prisons.  L’auteur nous décrit très bien certaine scène avec des détails précis qui peuvent choquer les âmes sensibles. Suite à cette rencontre tout va basculer dans sa vie personnelle.

Au début du roman, l’auteur nous prépare au drame dans le premier chapitre. A partir du deuxième, on remonte le temps au tout début des évènements. Je ne peux dire qu’une chose, la fin est géniale, rien que pour ça il faut lire ce livre. La fin, c’est une totalement une surprise, on peut même dire qu’on est pas préparé.

Lisez-le!

Ce livre mérite largement un 9,5/10. 

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Répondre à Accrobiblio Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.