Une eau froide comme la pierre de Déborah Crombie.

4ème de couverture :

« Premier Noël en famille pour le commissaire Duncan Kincaid, sa compagne, le sergent Gemma James, et leurs deux fils respectifs. Vacances aussi attendues que redoutées dans la ferme des parents de Duncan au coeur du pittoresque Cheshire. Mais le froid, la neige et le brouillard qui ensevelissent les canaux alentours masquent mal les tensions. Surtout après la découverte du cadavre momifié d’un enfant, scellé dans le mur d’une vieille grange. Tandis que le couple vient en aide à la police locale, un nouveau meurtre bouleverse la communauté. Loin d’être idyllique, le paradis d’enfance de Duncan recèle de bien sombres mystères, menaçant ce que le couple a de plus cher au monde…
Comme chez Elizabeth George ou P.D. James, les secrets de famille sont la clé de cette intrigue complexe qui tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. »

——————————————————————————————-

Mon avis :

Un vrai coup de coeur pour ce livre que j’ai dévoré !

C’est le premier livre que je lis de cette auteure, et franchement, je n’ai pas été déçue. Je trouve que l’auteure a un style d’écriture très agréable, on est très vite plongé dans l’histoire.

Ce qui est intéressant, c’est la façon dont Déborah Crombie fait vivre ses personnages. On peut arriver à se reconnaître dans certains d’entre eux (il y a des adolescents en mal de vivre, un couple désuni où la violence fait rage, un couple au contraire heureux et soudé …). Le personnage d’Annie, ex-assistante sociale, donne justement encore un côté social à l’histoire. Il est à noter aussi que l’auteure aime visiblement les animaux, car les chiens sont présents tout au long de l’histoire.

Et bien sûr, grâce à la découverte macabre de l’histoire, on se rend vite compte que l’auteure sait parfaitement mener son intrigue, afin que le lecteur ressente le suspens du début à la fin. Un bébé emmuré, voilà qui fait frémir, qui fait se poser des questions. L’enquête est donc très bien menée, et la fin n’est que surprise.

Un autre fait qui est évoqué ici dans le livre : le détournement de fonds.
Donc là, nous avons la totale : trafic d’argent, cadavres, victimes, suspens … Tout ça donne une très bonne enquête riche en rebondissements.

Je remercie le site « Livraddict » et « Le livre de poche » pour m’avoir fait découvrir ce livre dans le cadre de ce partenariat.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Répondre à sloopy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.