Comme une pierre que l’on jette d’Hayat El Yamani

Titre : Comme une pierre que l’on jette
Auteur : Hayat El Yamani

Synopsis :

En retrouvant par hasard son amour d’étudiante sur Facebook, Frida n’imaginait pas que tant de souvenirs remonteraient à la surface. Les photos et les actualités qui défilent font ressurgir dans sa tête admiration, frustration, et quantité de sentiments enfouis.

Elle ressent à nouveau l’intimité partagée vingt ans plus tôt, le doute, la jalousie, le renoncement. Alors elle rédige un message qui, comme une bouteille lancée à la mer, ramènera dans son sillage bien des surprises.

Un roman tout en douceur qui rappelle l’infime frontière entre l’amour et l’amitié. Loin des clichés de la littérature sentimentale, on oscille avec les personnages entre le passé et le présent. On rature et on réécrit l’histoire en même temps qu’on apprend à la connaître. Un écrin d’émotions pour une ode à la vie.

Avis :

En découvrant ce roman, j’ai été surprise par la douceur que dégageait la première de couverture. Les couleurs sont très jolies et harmonieuses entre elles. Un très bon point pour démarrer la lecture. De plus, par son épaisseur, c’est un livre qui se dévore rapidement.

L’auteure nous raconte la vie amoureuse de Frida. Dès le départ, on s’attache à ce personnage fragile sur qui l’on pourrait se projeter. Au fur et à mesure du déroulement de l’histoire, Frida va se dévoiler ; celle-ci va alors être odieuse envers son ancien amour. Elle va se permettre de le critiquer, et de juger tous son entourage. Personnellement (et je pense que beaucoup prendrait partie), je me suis mise à détester Frida dès ce moment.

Autre chose, qui, durant toute ma lecture, m’a trotté dans la tête. Est-ce un témoignage que nous fait l’auteur ? Une histoire qu’elle aurait elle-même vécue, et subie ? Je suis alors partie faire ma Sherlock Holmes sur internet, mais je n’ai rien trouvé sur le sujet.

En conclusion, c’est un livre romantique, qui me change de mes lectures habituelles, et qui le temps d’un instant, nous transport dans la vie amoureuse du protagoniste. Un bon moment de réflexion sur ce qu’est réellement « aimer ». Je recommande ce livre à tous ceux et celles qui aiment les histoires d’amour mais aussi à tous ceux et celles qui aiment la réflexion.

Je tiens à remercier les éditions Persée, Hayat El-Yamani et Livraddict pour ce bon moment de lecture.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Si toi tu as aimé la plume de l´auteur, moi c’est la tienne que j’apprecie! Elle me donne envie de devorer ce roman!