Hunger Games de Suzanne Collins

Je pense que vous connaissez sûrement  »Hunger Games  » phénomène littéraire adapté au grand écran écrit par Suzanne Collins . Pour la petite histoire c’est lors d’une brocante que je suis tombée sur cette trilogie vendue au prix de 20 € , les trois et en très bon état . N’ayant pas su résister, je les ai finalement embarqués avec moi!

Et autant dire que je suis tombée amoureuse de cette trilogie aussi bien pour les personnages que pour le message politique et éthique délivré . J’ai d’ailleurs essayé de vous faire  »un résumé  » pour chaque tome mais clairement j’aurais encore pu vous dire pleins de choses !

Tome 1 :

Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Jeux de la Faim. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ? Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé… Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont, Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. La jeune fille avoue elle-aussi son amour. Calcul ? Idylle qui se conclura par la mort d un des amants ? Un suicide ? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…

Mon avis:

J’ai directement accrochée à la plume de l’auteure mais aussi à son thème qui montre Panem sous l’emprise d’un régime totalitaire mais aussi les dérives dans la télé-réalité . Hunger Games est en quelques sorte le miroir déformant de notre société concernant la télé -réalité , les diverses manipulations . Une télé qui pousse à aller toujours plus loin , à en montrer le plus possible au détriment parfois des candidats . Bien sûr rassurez vous , nous n’en sommes pas au point d’avoir nous aussi nos  »jeux de la faim » (encore heureux ) ! Mais pour autant le sujet traité n’en reste pas moins intéressant.

D’ailleurs mon personnage préféré de cette trilogie reste et restera sans doute Katniss , c’est un personnage serte qui au premier abord peut sembler un peu rude mais ça se comprend . J’admire aussi énormément sa force de caractère et son amour pour sa petite sœur .

Tome 2 :

Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s’agit surtout d’une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d’une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n’hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l’aube des Jeux de l’Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss…

Mon avis:

Dans ce deuxième tome cette manipulation médiatique est encore plus présente . On comprend pourquoi le Président est si cruel . Une réponse évidente car en reportant les jeux , nos deux protagonistes sont devenus la cible à abattre du Président car Katniss et Peeta représentent une menace . Ils représentent un espoir de se rebeller contre le système . Chaque livres sur le thème de la sciences fiction livre un message sur ce que notre future pourrait devenir si nous ne faisons pas attention . Ici le message est qu’il faut se battre pour vivre ,il faut savoir se battre contre soi même , savoir dépasser ses limites . Mais aussi c’est une prise de conscience sur l’importance de ces actes , car d’une étincelle d’espoir dans le but de sauver sa peau et celles de ses amis peut jaillir un feu bien plus ardent ,un vent de rébellion ,…

Tome 3 :

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu’elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n’est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Mon avis:

Une première partie plus axé sur la technique de guerre . Manipulée par les rebelles comme un simple instrument , Katniss se trouve complètement impuissante . Justement j’ai apprécié le fait que justement Katniss ne soit pas une héroïne inébranlable , ça en montre d’autant plus ce côté humain , on se sent encore plus proche d’elle .
La deuxième partie est justement plus axé sur cette guerre . Le Capitole est parée mais cette fois -ci plus d’arène à proprement parler . Non ici l’arène n’a plus de limites et s’étend sur tous les districts ainsi qu’au Capitole .La réalité devient une télé-réalité  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.