Miserere de Jean-Christophe Grangé

SYNOPSIS :

Parution aux éditions Albin Michel le 03 septembre 2008.Parution aux éditions Livre de Poche en mai 2010

Ce sont des enfants. Ils ont la pureté des diamants les plus parfaits. Aucune ombre. Aucune inclusion. Aucune faille. Mais leur pureté est celle du Mal.
Etrange assassinat d’un chef de chorale d’origine chilienne dans l’église arménienne de Paris. Disparitions de plusieurs enfants de chœur. Série de meurtres opérée selon un protocole macabre : perforation inexplicable des tympans, inscriptions tirées du « Miserere » d’Allegri, mystérieuses traces de pas autour des cadavres : pointure 36… Pour mener l’enquête, deux flics « border line » comme les aime Grangé : Kasdan, le vieux briscard à la retraite, et Volo le toxico, beau comme une rock star. Origines arménienne et russe. Deux hommes intelligents, acharnés, hantés par leur passé.
Du pur Grangé, complexe, tourmenté, baroque. Un de ses meilleurs thrillers, peut-être le plus inquiétant, qui mêle enfance, torture (des bourreaux nazis aux bourreaux chiliens), expérimentations scientifiques ultimes et musique…

MON AVIS :

Un meurtre puis plusieurs tous en rapport avec la musique… A première vue en tout cas.
Tour à tour, l’enquête emprunte plusieurs pistes : politique, religieuse, pédophilie…
Tout en restant en France, Grangé au travers des différentes hypothèses nous ramène au Chili sous le régime Pinochet ; un petit rappel des génocide Arméniens et Juifs, évocation de la torture et des bourreaux… Un univers sombre dans lequel Grangé nous entraîne sans aucun temps mort.
Face à ses horreurs le monde des enfants de chœur, ces anges à la voix si pure…
Et si tout était lié !
Un livre où l’on retrouve un duo de flics, diamétralement opposé et pourtant si proche l’un de l’autre.
Ces deux flics border-line mettront  tout en œuvre pour résoudre cette enquête, même si pour cela ils doivent aller en enfer !
Un récit qui vous tient en haleine du début à la fin.
J’ai eu l’impression d’être au cœur même de l’histoire, à un point tel que j’ai eu des palpitations cardiaque !
L’intrigue est superbement menée. C’est du Grand Jean-Christophe Grangé.
Un livre qui vous laissera sans voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.