La Double Disparition de Nancy Springer

Résumé: S’il est une chose que j’aimerais savoir, c’est pourquoi ma mère m’a nommée  » Enola « .
Enola qui, à l’envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c’est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes quatorze ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J’ai alors été contrainte d’en informer mes frères aînés que je n’avais pas revus depuis dix ans – Mycroft et Sherlock Holmes. Or ce n’était pas eux qui allaient m’être d’un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n’avait qu’une idée : m’expédier en pension pour faire de moi une lady.
En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J’étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n’avait pas la moindre idée. C’est donc le cœur empli d’espoir, que j’ai décidé, malgré mes appréhensions, de partir à la recherche de ma mère. Seule.

Biographie de l’auteur: Nancy Springer (née en 1948 à Montclair dans le New Jersey) est un auteur américain de fantasy, de science-fiction et de littérature pour jeunes adultes.

Spécialiste du détournement de personnages, elle est l’auteur de romans racontant les exploits d’Enola Holmes, la sœur du grand Sherlock Holmes, ainsi que celle de Rowan Hood, qui n’est autre que la fille de Robin des Bois.

Mon avis: J’ai trouvé ce livre très sympathique à lire!! C’est un livre qui est simple à lire parce que écrit pour un public jeune mais une histoire originale, le fait de créer une sœur à Sherlock et Mycroft Holmes !! Enola a une vie assez compliquée car sa mère l’a eut sur le tard, ce qui fait d’elle la honte de la famille et là, sa mère disparaît le jour de son anniversaire et malgré le fait que Mycroft veuille la mettre en pension et malgré le fait que Sherlock trouve qu’elle a « une capacité crânienne réduite », elle décide de partir à la recherche de sa mère!! C’est un personnage qui m’a beaucoup plu car elle est tétue et qu’elle a un excellent esprit de déduction et qu’elle se retrouve entraînée dans une autre affaire !! C’est vite lu et on en redemande !! Vivement la suite !

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. ce livre a l’air d’être intéréssant. Est ce que l’écriture est dans le même style que Sherlock ou est ce que le fait que le personnage ait été détourné change le style de l’auteur ?