Le Voisin de Tatiana de Rosnay

Résumé

Un mari souvent absent. Un métier qui ne l’épanouit guère. Un quotidien banal. Colombe Barou est une femme sans histoire. Comment imaginer ce qui l’attend dans le charmant appartement où elle vient d’emménager ? À l’étage supérieur, un inconnu lui a déclaré la guerre. Seule l’épaisseur d’un plancher la sépare désormais de son pire ennemi… Quel prix est-elle prête à payer pour retrouver sommeil et sérénité ? Grâce à un scénario implacable, Tatiana de Rosnay installe une tension psychologique extrême. Situant le danger à notre porte, elle réveille nos terreurs intimes.

Avis

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisée par De-pages-en-pages avec Stellade, Mimigogotte, Grizelda, Nane42, Reveline, Angelebb,  Tinelire et Licorne.

Dans ce roman Colombe Barou, une jeune femme sans histoire, s’installe avec son mar
i et ses enfants dans un nouvel appartement. Rapidement, des bruits nocturnes, entendus par elle seule et émanant de l’appartement du dessus, commencent à perturber ses nuits. Le calvaire de Colombe commence alors : son voisin décrit par tous les occupants de l’immeuble comme un homme charmant va devenir pour elle une véritable obsession.

L’auteur nous plonge avec brio dans une ambiance angoissante et oppressante, car au-delà des bruits, Colombe se sent épiée, menacée par cet homme qu’elle entend, sans jamais le voir.

J’ai beaucoup aimé le changement progressif de la personnalité de Colombe, dû au manque de sommeil. Cette jeune femme calme et douce, sans ambition, et jusque là satisfaite de sa vie, va se transformer en une personne agressive et se rebeller contre la monotonie de sa vie, aussi bien au niveau professionnel que personnel. La Colombe agressive est d’ailleurs à mon avis beaucoup plus intéressante que la Colombe douce.

Le lecteur qui se pose énormément de question sur l’identité de ce mystérieux voisin, omniprésent tout au long de la lecture bien que physiquement absent, est tenu en haleine jusqu’au final surprenant.

Ce roman très plaisant présente à mon avis une seule « invraisemblance » : le fait que, dans un immeuble, une musique forte en plein milieu de la nuit ne réveille qu’une seule personne.

Rejoindre la conversation

6 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Tu m’as vraiment donnée envie de le lire, surtout que je n’ai jamais lue un livre de Tatiana de Rosnay (honte à moi ^^) mais je compte bien commencer ! Il faut juste que ma PAL diminue, mais si ce n’est pas indiscret, combien l’as-tu payée ? 🙂
    LunaLove.

  2. Je suis d’accord avec toi & j’ai moi aussi trouvé bizarre que les enfants n’entendent pas le bruit. Mais c’est vle seul point négatif pour moi. J’ai vraiment adoré ce livre que je vais conseiller à tous le monde maintenant ^^^

  3. C’est vrai qu’il y a quelques invraisemblances, mais l’histoire prend le dessus. On oublie vite ces détails. Pour moi, une belle découverte, ou le héros brille par son absence … un vrai film d’Hitchcock !

  4. Cette impasse sur le bruit,je l’ai remarqué aussi.Les enfants n’étaient pas gênés???!!!!
    Bref,c’est un roman et puis l’intrigue m’a happé:Le désir d’identifier les mystères autour de ce voisin a pris le dessus;J’ai beaucoup aimé.

  5. J’ai beaucoup aimé ce livre, le suspens est là dès le début et on a du mal à fermer le bouquin.
    C’est aussi un peu flippant comme histoire je trouve, mais la plume de Tatiana de Rosnay reste la même, exceptionnelle!

  6. Je suis ok avec toi. c’est vrai que seule colombe est persécuté par ce voisin. Pour les autres tout est beau tout est mignon, sur ce problème là l’auteur a bien fait impasse et ne satisfait pas notre besoin de compréhension. Mais le livre reste génial ! ^^