Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

LevieuxquinevoulaitpasfetersonanniversaireRésumé

Allan, un Suédois d’origine modeste, fête aujourd’hui son centième anniversaire. Alors que le maire et la presse locale se préparent à célébrer l’évènement, Allan, lui, décide de profiter encore un peu de la vie en s’échappant de la maison de retraite par la fenêtre de sa chambre. Très vite, l’alerte est donnée et il se retrouve à la une des journaux avec malfrats et police à sa poursuite. Mais attention, qu’on se le dise, Allan n’est pas un vieillard ordinaire. Génie en explosifs, apolitique et se moquant des convenances, il a survécu a bien d’autres épreuves, dévoilées chronologiquement tout au long du récit.

Mon avis

Le cap des 100 premières pages a été pour moi difficile à passer à cause des nombreuses interruptions dans le récit. Les premiers chapitres étaient très courts et j’ai eu du mal à rester concentrée. À partir du  moment où les chapitres ont gagné en longueur, mon intérêt a augmenté.

Ce livre m’a un peu fait penser au film « Forrest Gump », tant au niveau du découpage entre le passé et le présent qu’au niveau de l’invraisemblance de l’histoire. Au fil des pages, on apprend d’un côté à connaître la vie trépidante d’Allan, et d’un autre on le suit dans son périple actuel avec sa bande d’apprentis criminels.

C’est incroyable le nombre d’évènements politiques dans lesquels Allan a été impliqué au cours du XXe siècle et les rencontres farfelues qu’il a pu faire.

Cynique et rocambolesque à souhait, cette lecture a été sympathique dans l’ensemble, mais ce n’est pas un livre que je recommanderai.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    1. J’ai eu du mal à accrocher, j’ai trouvé ça trop rocambolesque et je ne suis pas vraiment le meilleur public pour ce genre d’humour. Cette lecture était certes sympathique dans l’ensemble mais je n’ai pas compris l’engouement général pour ce livre.