La femme du monstre de Jacques Expert

La femme du MonstreAuteur : Jacques Expert
Titre : La femme du monstre.
Edition : Livre de poche.
Genre : Thriller.
Page : 211

 

Résumé : « Quand elle a épousé le monstre elle n’avait que 22 ans. Elle admirait sa force, son charme, n’en revenait pas qu’il ait pu la choisir elle qui n’était pas belle, que personne n’avait jamais remarquée. Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s’est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle à été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter. A moins que… »

Note : 8/10

 

Appréciation : Après avoir lu le résumé et les avis des lecteurs sur ce thriller, j’ai décidé de me le procurer au plus vite. C’est un sujet qui m’intéresse énormément, mais qui n’est pas courant. J’ai commencé à le lire le jour même. La narratrice de l’histoire (Mme Darget) nous livre son histoire, ses pensées et les événements du procés.  L’histoire est fluide, on passe de la vie quotidienne de Mme Darget et M. Darget au procès du monstre. Les deux parties s’articulent bien ensemble. Petit à Petit on en apprend plus sur les pensées de Mme Darget, sa vie et ses opinions.   C’est un livre qui se laisse lire sans problème, le style de langage est un peu « populaire » voir carrément grossier et vulgaire par moment. On est aspiré dans cette histoire glauque et écœurante jusqu’à la fin. Et pour une fin, c’est LA fin qu’il fallait. Je ne suis pas déçus de ce thriller, qui ce laisse lire rapidement. Bien que, je n’ai absolument pas aimé l’héroïne, qui pour moi est loin d’être la naïve et fragile femme que l’on nous dépeint (bien qu’elle soit une victime sans l’être). J’ai éprouver un sentiment de rage et de colère envers cette femme, qui est pour moi aussi détestable que le monstre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.