Le théorème des Katherine de John Green

théorème de KatherineAuteur : John Green
Editions : Nathan
Pages : 281

Résumé :

Dix-neuf fois, Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer.

Mon avis :

J’ai connu John Green en lisant son livre très célèbre « Nos étoiles contraires » que j’avais vraiment adoré. Ça a été un réel coup de cœur et je me suis donc dis que j’allais lire d’autre de ses livres.

Je me suis penché sur le théorème des Katherine car je trouvais l’histoire drôle et fun. Malheureusement je n’ai pas aimé ce livre, pour tout vous dire je l’ai même trouvé inutile. Je n’ai pas du tout compris l’intérêt de cette histoire.

C’est l’histoire de Colin, un surdoué, qui est sortie 19 fois avec des Katherine, et 19 fois il s’est fait largué. Il y a des moments dans le livre ou j’ai rigolé mais ces moments étaient rares. La plupart des moments « drôles » ne m’ont pas fait rire car je ne comprenais pas. C’est un humour très particulier et décalé.

J’ai trouvé également qu’il y avait beaucoup de longueur et je me suis ennuyé.

J’ai d’autres livres dans ma PAL de cet auteur et notamment « Qui-es-tu Alaska ? », j’espère donc ne pas être déçu à nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.