L’instant présent de Guillaume Musso

L'instant présentL’instant présent :

Auteur : Guillaume Musso

Édition : Pocket

Pages : 435

Résumé :

Pour payer ses études d’art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan.

Elle y fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, il a tout pour plaire.
Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Deux ans plus tôt, il a hérité de la résidence de son grand-père : un vieux phare isolé dans lequel une pièce a été condamnée. Malgré sa promesse, il a choisi d’ouvrir la porte, découvrant une vérité bouleversante qui lui interdit de mener une vie normale.

Sa rencontre avec Lisa va tout changer et lui redonner une raison d’espérer. Dès lors, Arthur et Lisa n’ont qu’une obsession, déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.

Mon avis :

Je suis une grande fan de Musso, je suis à jour dans quasiment tous ses livres. C’est donc très impatiente que j’ai ouvert ce livre.

Un bon, voir même un très bon début de Roman, l’histoire est surprenante et originale. A chaque fin de chapitre on a une irrésistible envie de savoir la suite et on le lit d’une traite (en tout cas pour ma part). Les personnages sont attachants comme dans chacun de ses romans.

A chaque nouvelle page ont découvre des choses auxquelles on aurait absolument pas pensé. Il y a beaucoup de suspens, on se pose mille et une questions et c’est ça qui est génial.

Mais aux 10 dernières pages (comme à chaque roman de l’auteur) il y a la chute de l’histoire, un peu le pourquoi du comment. A chacun de ses  livres j’ai été agréablement surprise de la fin, hors dans ce livre la fin ma gâché tout le roman. Certes je ne m’attendais pas à la fin, donc ce ne fut pas une fin prévisible qui peut parfois être décevante car on n’a envie d’être surpris. Mais là je n’ai pas aimé cette fin car  je ne l’ai pas comprise immédiatement, j’ai bien mis une bonne heure avant de la « comprendre ». Et une fois que je l’ai « comprise », je me suis demandé pourquoi l’auteur avait fait une chute pareille, je trouve qu’elle nous laisse un goût amer et un sentiment de frustration.

Alors évidemment je conseille tout de même ce livre car peut-être que c’est moi qui ai mal interprété la fin et peut-être que ça vous plaira.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.