Combien ? de Douglas Kennedy

Combien douglas kennedyRésumé :  Douglas Kennedy participe à une soirée avec des anciens élèves de son université et remarque que tous ses anciens amis ont réussi à devenir traders à Wall Street. Il décide alors de faire un voyage autour du thème de l’argent. On passe de la bourse de New York à celle de la Hongrie, en passant par celle de l’Australie, de Singapour et de Casablanca. La différence entre les bourses est évoquées, mais aussi la difficulté et la pression auxquels sont soumis les membres de cette communauté. Suivant les mentalités des différents pays le métier de trader change complètement.

Mon avis : J’avais déjà lu quelques livres de Douglas Kennedy et j’avais vraiment beaucoup aimé, mais là je ne savais pas trop à quoi m’attendre vu que ce livre n’était pas un roman. Au final, j’ai beaucoup appris grâce à ce livre ! Je ne connaissais pas grand-chose à l’univers de la bourse, mais Douglas Kennedy parle avec des mots très simples qui nous permettent de comprendre ce monde qui nous paraît complètement irréel. Cela nous permet de comprendre le rapport que nous avons avec l’argent : les hommes cherchent toujours à gagner plus même s’ils mettent leur santé ou leur couple en danger. On prend conscience que les personnes qui  vivent dans les plus beaux appartements deviennent seulement des consommateurs et profitent peu.

Mais ce livre ce n’est pas seulement une dénonciation de ce monde là, c’est aussi la description de ce métier qui, même s’il est dangereux, est très stimulant et gratifiant. De plus, Douglas Kennedy décrit aussi beaucoup la différence de culture qui sépare les pays. J’ai d’ailleurs appris beaucoup de choses sur la mentalité des Singapouriens mais aussi sur les Hongrois. Ces deux pays sont particuliers car le premier à réussi à devenir riche grâce à une politique sanitaire et de glorification du travail très importante ; et le deuxième sort du communisme au moment où il écrit et il assiste donc au passage du communisme au capitalisme.

Enfin, chaque chapitre de ce livre retrace une étape du voyage de Douglas Kennedy. Ce livre peut donc très bien être lu en parallèle avec autre livre sans aucun problème, ce qui est vraiment un bon point car comme ce n’est pas véritablement  un roman, mais plutôt un témoignage, cela permet de lire un chapitre quand on a envie de réfléchir un peu. J’ai aussi beaucoup aimé découvrir un peu plus sur la vie d’un auteur que j’apprécie beaucoup.

Les  plus + : la subdivision en chapitre qui permet de lire d’autres livres en parallèle- la découverte de mentalités différentes et de l’univers des traders- une réflexion très intéressante- l’écriture de douglas Kennedy

Les moins – : Les livres à réflexion sont toujours plus difficiles à lire que les romans – le manque de lien quand on passe d’un personnage à l’autre dans un chapitre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.