La cité de Gâa de Sylvie Kaufhold

Je remercie ImagIn, car c’est grâce à un concours organisé sur son blog que j’ai pu découvrir Le Monde d’Allia, La Cité de Gâa.

Présentation de l’éditeur :

Meltem, jeune négociant du Burdal, n’est pas rentré de sa tournée d’inspection sur les hauts plateaux. Apprenant que plusieurs fermes des Montagnes ont été attaquées par des groupes de guerriers iokas, qui ont massacré les habitants et enlevé leurs enfants, Allia décide de partir à la recherche de son frère. Hégoa, leur cousine, menacée par les ennemis de la reine du Burdal à qui elle reste fidèle, doit elle aussi quitter le palais. Des itinéraires différents mais tout aussi périlleux vont conduire les trois jeunes gens vers la mystérieuse cité de Gâa, au-delà des frontières du monde connu…

Mon avis :

Comme beaucoup de romans de Fantasy mettant en scène des jeunes gens, celui-ci est le récit d’une quête initiatique, celle d’Allia, qui quitte le cocon familial pour partir à la recherche de son frère Metlem, disparu dans les hauts plateaux après l’attaque d’une troupe de guerriers iokas.

L’intrigue prend rapidement de l’ampleur, à la disparition de Metlem s’ajoute le mystère de l’enlèvement des enfants par les iokas, ainsi que des conflits de pouvoir au Burdal. Le rythme est enlevé, le récit va vite, ce qui n’empêche pas le lecteur de ressentir de l’empathie pour les protagonistes.

Le livre présente toutefois une faiblesse susceptible d’être considérée comme majeure par les amateurs du genre. Les différentes civilisations qui sont dépeintes dans le livre manquent de réalisme, conséquence du fait que le lecteur n’accède pas directement au quotidien des personnages, leur mode de vie lui étant plutôt raconté, expliqué, que véritablement exposé à son regard.

En définitive, j’ai passé un bon moment à la lecture de ce livre, que j’ai recommandé à de jeunes lecteurs se trouvant dans une tranche d’âge plus adaptée (11-14 ans) pour apprécier le récit de Sylvie Kaufhold.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.