Police de Jo Nesbo

PoliceMerci à Livraddict et à Folio pour la lecture de l’excellent Police, de Jo Nesbø !

Présentation de l’éditeur :

Un tueur assassine méthodiquement des policiers de la brigade criminelle d’Oslo. Leur point commun ? Trouver la mort le jour anniversaire et sur les lieux mêmes des crimes qu’ils n’ont pas résolus. La police est sur les dents, complètement dépassée, d’autant que son meilleur élément, l’inspecteur Harry Hole, n’est plus là pour mener l’enquête…

Mon avis :

Page-turner très efficace, l’excellent polar de Jo Nesbø multiplie les rebondissements de la première à la dernière page, tenant ainsi en haleine un lecteur qui demande presque grâce tellement ça va vite. La langue est sèche et précise. C’est la langue du noir et la langue du nord. Les personnages sont secrets, distants, mais complexes. On peut regretter quelques maladresses syntaxiques dans les premières pages, dont on ne sait si elles relèvent d’une négligence de l’auteur ou du traducteur, mais le rythme impitoyable du récit se met en place suffisamment tôt pour que l’on passe rapidement outre.

J’ai lu ce livre en deux fois : les 200 premières pages d’une traite, les 450 suivantes aussi. Une fois que l’intrigue est lancée, c’est comme si Police se trouvait subitement greffé à nos doigts, on ne peut plus le lâcher. A plusieurs reprises, le lecteur est convaincu d’avoir démêlé le vrai du faux et résolu l’affaire avant les protagonistes, mais à peine a-t-on élaboré une théorie qu’elle tombe en morceaux, remplacée par une autre qui ne fera pas long feu elle non plus.

Le lecteur halète, il n’en peut plus.

Je n’avais jamais lu d’enquête mettant en scène l’inspecteur Harry Hole auparavant. Cela me donne très envie de lire les 7 premiers livres dans lesquels ce personnage apparaît. Chapeau Jo Nesbø.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.